AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (fb) j’vis dans ses rêves, loin de ton cœur. (venus)

Aller en bas 
AuteurMessage


♛ les hautes sphères


Archie Myers


in town since : 07/11/2018
posts : 433
years old : 33 y.o
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: (fb) j’vis dans ses rêves, loin de ton cœur. (venus)   Jeu 6 Déc - 6:26



aucun problème à s'pavaner sur un lieu qui n'est pas vraiment l'sien mais qu'il veut s'approprier quand même. cette envie d'montrer son pouvoir, d'bander ses muscles pour inspirer la terreur. parce qu'les soh n'lui font certainement pas peur, qu'il n'craint pas le gang adversaire. qu'c'est plutôt à eux d'craindre sa présence dans les coins, d'craindre les sharks. archie toujours dans la provocation, besoin d'montrer qu'il est partout et nul part à la fois. qu'il respecte pas les codes, les lois. qu'si il veut s'pointer au black swan, l'repère des soh, il peut l'faire quand bon lui semble. l'bras droit des sharks avec son sourire mesquin sur ses lèvres. la tête haute, l'regard braqué devant lui sans faire attention aux membres attablés qui l'dévisagent. pourtant du coin d'l'oeil il les voit qui s'lèvent brusquement, s'redressent simplement pour certains, r'poussent lentement leurs verres pour d'autres. ils s'préparent à la bagarre qui pourtant n'aura pas lieu c'soir. parce qu'il est pas là pour eux, pas là pour un règlement d'compte. l'regard fixé sur la jolie danseuse qui s'mouve droit devant. elle le connaît pas et pourtant il sait qui elle est. son rival qui s'mêle à elle, la danseuse du gang adverse. il comprend c'qui lui trouve par contre, s'gêne pas de détailler toutes les parcelles d'son corps. mais d'puis quand les sharks fricotent avec les ennemis, peut-être qu'elle fait pas partie d'leur gang mais elle danse pour eux, dans leur repère, elle est embauchée par leur leader. sa langue claque contre son palais. il s'rapproche de la scène, d'un geste de la main indique à la jolie poupée d'se rapprocher du bord. j'te paie un verre, ma jolie ? regard séducteur, passe sa main dans ses ch'veux. lueur animal dans l'regard. il compte faire chier l'monde ce soir. à commencer par son rival, celui à qui il veut nuire, celui qui lui nuit. celui qui sait trop d'choses à son sujet. et si par la même occasion il peut emmerder les soh c'est d'autant plus bénéfique pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Venus Ivanovitch


in town since : 14/09/2018
posts : 251
years old : vingt-six ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (fb) j’vis dans ses rêves, loin de ton cœur. (venus)   Lun 4 Fév - 11:55

l'envie de vomir encore entre tes lippes.
ces mots lancés qui résonnent, toujours
et pour toujours.

les quelques paroles de ton amant à l'égard de ton activité au black swan
le mépris dans ses yeux
la honte dans ton coeur.

t'as pas pu faire face
t'as pourtant affiché ta belle face.
celle dont rien n'l'atteint, sûre d'elle.

danser sur une scène
se déshabiller  
récolter de beaux billets en fin d'soirée
c'fait pas de toi une pute.

t'es sûre ?
pas sûre

qu'il aille se faire foutre, parce qu'il est incapable de te respecter, il voudrait pourtant que tu le respectes de plus. c'est pas comme ça qu'ça marche, donnant donnant.
tu feras de nouveaux sacrifices dans ta vie, l'jour où tu sauras qu'il la partagera à tes côtés.

un con grincheux qui sait pas la chance qu'il a
t'avoir à son bras.
privilège.

fini de te battre, de lui courir après. tu t'le répètes chaque matin depuis dix jours, pour te convaincre, te donner la force.
de l'oublier
de passer à autre chose

d'essayer.


tes pensées n'ont pourtant pas cessé de ressasser son nom.
daniel
daniel
d a n i e l

t'entres sur scène, après quelques verre en coulisses.
une trace aussi, c'pourtant pas ton habitude.
mais c'soir, si la cocaïne pouvait t'aider à l'oublier
ton cœur fêlé

la salle sombre, les lumières qui scintillent sur tes courbes
ces yeux qui t'observent, qui te jugent, te scrutent.
te languissant.

ce soir pourtant, tu les regardes pas.
ces maris infidèles
tu gardes les yeux vident, pour ne pas te confronter à leur jugement.

une traînée, qu'tu peux pourtant pas toucher, pas baiser, connard.
des pensées à la foule, tu hais le monde.

c'pourtant le moment que choisis c'type
pour arrêter l'temps dans la salle
pour attirer les regards jusque maintenant fixés sur toi.
pour t'couper dans ta représentation.

la réaction des gars, des gros bras, du serveur, tous
n'est pas anodine.
c'quelqu'un
quelqu'un qu'ils connaissent
qu'il craignent ..
quelqu'un d'important.

t'hésites pourtant un moment, il y en a bien qui on essayé
de te faire descendre de scène, en vain
daniel.

pourtant aujourd'hui, tu descends de cette scène
ça t'intrigue la réaction de la populace.
alors vas-y voir, qui s'cache derrière ce joli minois.
sûr de lui
le charisme qu'il dégage
ça t'plaît.

vous savez vous faire remarquer. t'poses déjà la distance, t'as bien l'impression qu'il est venu ici juste pour toi.
il t'impressionne et t'aime en jouer.
tes yeux séducteurs
ta tenue légère
tu sais pourtant c'que tu fais
tu tentes les diable.

à qui ai-je affaire ? c'est quand même important, tu voudrais pouvoir t'en rappeler, ressortir ce nom si besoin.

a l'instant même où il te répond, tu changes de manière.
du vouvoiement et tutoiement
de l'ignorance à la rencontre.

tu veux quoi ? t'entre dans l'vive du sujet. tu sais d'habitude c'qu'ils veulent, ton cul.  la t'as l'impression qu'il y a plus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(fb) j’vis dans ses rêves, loin de ton cœur. (venus)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: as the sky's falling down-
Sauter vers: