AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)

Aller en bas 
AuteurMessage


third ward


avatar


in town since : 22/09/2018
posts : 137
years old : 22 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)    Ven 16 Nov - 18:57


(RP court, réponses courtes)
Une soirée avec un DJ dans ce bar. Un prétexte pour qu'il se mette mal, encore. Si seulement il avait besoin de ça ! Un verre, un autre, puis encore un autre. Wolfe n'était plus là. Parti se réfugier dans un coin de sa propre tête, se protéger. Des monstres qui viendraient sûrement le bouffer cette nuit et toutes celles qui allaient suivre. Parce qu'il avait reçu ce message. Ce message de la mauvaise personne. Mais il ne voulait plus y penser alors il était là en train de danser les yeux fermés. Il ne le voyait pas, mais il ne tenait pas du tout sur ses jambes. Il bousculait un peu tout le monde dans le bar. Mais c'était la fin de soirée alors personne ne se plaignait vraiment. La grande majorité dans les lieux était dans le même état. Un mal d'une génération. Oublié les problèmes, les noyer dans l'alcool, s'oublier sur le dancefloor. S'empoisonner pour se faire du bien. Son regard se posait sur plusieurs personnes. Il leur souriait à tous, comme un idiot. « la vie c'est de la merde », qu'il venait chuchoter dans les oreilles de qui voulait l'entendre. Un pitre, quelques regards étaient braqués sur lui. Puis soudain, une envie présente. Pas de toilette pour homme, hors service. Sans se gêner, il se dirige dans les toilettes des femmes. Pas mal de monde, hommes et femmes. Toutes les cabines sont prises. « eh merde ! La porte est bloquée ! » ; il avait remarqué un défaut sur la porte quand il était rentré. Il se retourne et tente à son tour d'ouvrir la porte qui s'était fermé derrière lui à l'instant. Bloqué. Et avec la musique à fond dans le bar, ils ne risquaient pas d'être entendu tout de suite. Comment finir sa soirée bloqué avec des inconnus aux toilettes. « je propose une partie de cache cache » - détendre l'atmosphère, dire quelque chose, mais pas trop. Peine perdu vu comme il était saoul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


sixth ward


avatar


in town since : 23/09/2018
posts : 795
years old : 25 y.o
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)    Dim 25 Nov - 18:06

Soutenir et aider.

all the kids are depressed

@wolfe helman & other?



c'est sacrément con, d'être là. alors qu'anthéa ne boit pas. rectification: elle ne buvait pas. rectification: elle ne boit pas sans foxy, celle qui comme la peste la fuit. pourtant, elle était quand même là, allez savoir pourquoi. ça dansait, ça hurlait autour d'elle. quasiment immobile, près de la foule. quasiment imperceptible, what a fool. rapidement, son regard l'a croisé, son regard l'a mitraillé. puis, l'air de rien, elle est passée à un autre chose, ce qui en l’occurrence était son verre d'eau à la menthe. rien de passionnant, rien de sidérant. c'était atroce, de se dire justement, que l'ennuyait ça lui allait très bien auparavant. oups. trop d'eau à la menthe. un soupir, elle s'extirpe dans sa chaise haute près du bar, pour élégamment s'en aller vider son réservoir.

-"eh merde ! La porte est bloquée!"

elle l'entend bloquée, alors que déjà la demoiselle était en train de se laver les mains. qu'est ce que raconte cet abruti, que jusqu'ici elle avait réussi d'avoir la maturité d'ignorer?

-"je propose une partie de cache cache."

passant devant lui l'air de rien, et essuyant sans pression ses mains mouillés sur sa veste, c'est à son tour d'essayer vainement d'ouvrir la porte. mais quelle soirée! pourquoi n'était-elle pas simplement restée devant la télé, à se morfondre devant un disney, passant son temps à le critiquer?

-"c'est toi qui l'a coincé? je suis certaine que tu l'as fait exprès."

bras croisés, faut dire que maintenant, elle n'avait plus de raison d'être "cordiale". plus question de se la jouer "a l'amiable". car tout ce qu'était théa ce soir, était irritable.


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 22/09/2018
posts : 137
years old : 22 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)    Sam 8 Déc - 9:45

Une rousse dans les lieux qu'il connaissait très bien. Une rouquine qu'il aurait préféré ne jamais revoir de sa vie. Mais le destin était joueur ce soir. Appartement c'était la soirée ou les vieux fantôme sortaient du placard. Enivré et joyeux à cause de tous ces verres qu'il avait bu il ressentait pourtant une certaine colère. Il regardait de haut en bas le cafard et il s'en approchait. Menaçant tel un prédateur prêt à dévorer sa proie il la toisait. Il était prêt ce lâche, à lui faire mal avec des mots à la heurter à la blesser, à la briser. Mais rien ne sortait, comme si quelqu'un ou quelque chose le retenait.
« Tu crois que j'ai que ça à faire ? Je suis pas comme toi moi. » - il soupirait avant de s'éloigner. Il la regardait toujours. « C'est toi le boulet pas moi. » - il s'adossait à un mur, un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 17/11/2018
posts : 260
years old : 19 y.o
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)    Sam 8 Déc - 18:42


all the kids are depressed
Rp libre



Quoi de mieux pour un glandeur que de glander ? À une soirée. Refuser de fermer à la yeux à la nuit. Dans une foule de potes avec qui il n’est pas si proche, il rentre toujours à ce genre de soirée. Dix neuf ans, pas vraiment autorisé à mettre les pieds ici, mais faut croire qu’il était passé sous le radar.
Il s’était installé à une table sans chercher à danser, mais profiter de l’ambiance qu’il n’apprécie pas vraiment. Disons plutôt qu’il se plaît à perdre son temps à attendre que les choses se passent. Il aime bien la musique aussi. Et voir les gens danser, serrés comme des sardines. Mais il se lasse vite.

Puis y’a cette fille qui s’invite quand il se retrouve seul. Cette fille dont la banalité est rasante, même si la première chose qu’il remarque c’est surtout le fait qu’elle est complètement torchée.

Elle se colle à lui. Trop. Ça le fatigue.
Elle transpire l’alcool plus que de sueur.
Il a essayé de la fuir.

Puis après.
Le voilà aux toilettes. Des femmes, même si il aurait préféré éviter.
Enfermé, apparemment.

Il ne dit trop rien, soupir juste dans son coin en comprenant qu’il était enfermé avec des gens chiants. Comme quoi, il aurait peut-être mieux fait de rester avec la nana pot de colle si c’était pour se taper un gars saoule et une rouquine grande gueule.

« Même s’il l’avait fait exprès, il s’en serait même pas rendu compte vu comment il est raide. » , des paroles adressées à la rouquine, complètement blasé le Morgan.

Pour passer le temps, il allume une clope.
Même si le temps ne passera sans doute pas plus vite.


©️ rainmaker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)    

Revenir en haut Aller en bas
 
all the kids are depressed. (libre, plusieurs paticipants)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: to be on the edge of breaking down-
Sauter vers: