AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.

Aller en bas 
AuteurMessage


fourth ward


avatar


in town since : 07/11/2018
posts : 49
years old : 33 y.o
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 12:08



archie myers
son of satan

nom complet - on l'nomme archie myers. bizarrement l'type sans famille, sans l'histoire. l'type incapable de dire d'où vient son nom, son prénom. c'est simplement comme ça qu'il s'présente quand il daigne seulement se présenter, parler. avant les gens l'nommaient john burton. mais ça c'est un secret qu'il s'garde bien de partager, ça ne regarde que lui. lui et les fantômes de son passé. ☆ âge, date et lieu de naissance - quelque part dans une ruelle sombre d'new york. sur le sol américain il a vu l'jour le vingt-six février 1985. c'est pas un monde qu'il aime, c'monde là. pourtant ça fait trente trois ans maintenant qu'il le côtoie. ☆ nationalité et origines - il est américain, pas forcément fier de l'être par contre. sans origine qu'il dit, parce que sa famille n'existe plus. son âme d'enfant s'souvient des plats typiquement mexicains préparés par sa grand-mère mais c'est loin maintenant, c'est l'genre de souvenirs qu'il veut éviter d'se remémorer. ☆ orientation sexuelle - les cris d'plaisir qui résonnent à ses oreilles, les supplications et les caresses qui rebondissent sur sa peau brûlante. c'est avec le corps des femme qu'il aime jouer, l'animal. hétérosexuel sans cœur ni sentiment. l'homme qui n'veut que prendre du plaisir carrément plus qu'il n'veut en donner. la chaleur d'un corps plus que la bonté d'une âme. ☆ statut civil libre d'se taper qui il veut. célibataire qui refuse d'se poser. l'joueur qui fait en sorte qu'les niaises tombent amoureuses d'lui pour connaître la satisfaction d'être maître de quelqu'un. l'besoin de détruire encore et encore les pauvres cœurs sans jamais vouloir les soigner. ☆ occupation - il dit à qui veut l'entendre qu'il est garde du corps. l'beau métier, il joue d'ses muscles pour protéger ses clientes, la plupart du temps. parce que parfois il peut éventuellement s'les taper. mais l'truc c'est qu'c'est qu'un métier qu'il s'est choisi pour cacher sa vraie activité. parce que archie c'juste le bras droit des sharks sauf qu'ça se dit pas dans la rue, bodyguard c'largement plus vendeur comme job. ☆ situation financière - c'est qu'faire le mal autour d'soi ça rapporte quand même pas mal d'fric. il l'a rapidement comprit, rapidement mit à profit, archie. d'pauvre durant sa jeunesse il est devenu riche comme crésus grâce à ses activités illégales. pourtant il l'montre pas, il reste l'gamin discret de son enfance, plus pour les mêmes raisons. ☆ traits de caractères - observateur - borné - persévérant - joueur - déterminé -  franc - patient - manipulateur - bavard - entier - libre - ouvert - mystérieux - jaloux - tête brûlée. ☆ avatar - shiloh fernandez. ☆ groupe - amnesia.


TU SERAS VIRIL MON KID
JE NE VEUX VOIR AUCUNE ONCE FÉMININE

la main qui passe sur ses yeux rouges, larmoyants. le son de sa voix qui s'éteint dans l'fond de sa gorge. — arrête d'chialermais papaarrête d'chialer j'viens te dire, sale gossemais papa je peuxferme la ! la grosse main calleuse qui cogne contre sa joue. ses genoux qui rejoignent le sol, la tête qui r'bondit sur le bitume, la dent qui s'enfonce dans sa lippe. et l'petit cri plaintif qui s'échappe de sa gorge. — j'ai mal papata gueule ou j't'en refous une, vermine. il se recroqueville sur le sol, ramène ses jambes contre son torse, l'gamin. quand il r'lève la tête c'est le regard soumis d'sa mère qui croise. encore la clope au bec, la bouteille d'vodka dans la main. la robe blanche salie qui traîne sur l'sol, les pieds nus. il sait, le p'tit john, qu'c'est pas sa mère qui va l'sortir de là, lui tendre la main. c'pas sa grand-mère non plus. pourtant y'a cette odeur des tapas qui vient chatouiller ses narines. mais elle est mieux derrière les fourneaux que d'vant lui. ils ont tous peur, d'toute manière. — lève toi. mais l'gamin c'est le seul à prendre les coups. l'seul à traîner sa carcasse sur le bitume froid. l'seul à avoir l'corps bleuté, douloureuses nuances d'jolies couleurs. — lève toi, débile. l'coup de pied qui part contre son épaule. il r'tombe sur le sol, l'gamin. se redresse sur ses deux mains, arrive à s'mettre sur ses genoux. et esquive un autre coup. il s'relève enfin. s'tourne vers son père, se mord la lèvre inférieure. douloureuse, enflée, sanguinolente. — dégage dans ta chambre, vermine. il obéit dans l'silence.


JE NE VEUX VOIR AUCUNE LARME GLISSER SUR CETTE GUEULE HÉROÏQUE
ET CE CORPS TOUT SCULPTÉ POUR ATTEINDRE DES SOMMETS FANTASTIQUES

l'adrénaline dans ses veines. l'sourire aux lèvres, l'cri de victoire au bord de la gorge. — j'vais te défoncer.essaie pour voir.fais pas l'malin.tu vas tomber en premier.fais pas l'malin. mais il s'marre avant d'monter sur le ring. l'regard coulissant vers son partenaire, plus que ça, l'véritable et seul ami qu'il a peut-être. c'est d'la boxe qu'ils se connaissent, c'sport qui l'fait vibrer, qui lui donne envie d'continuer à vivre, à s'battre. qui lui permet d'se relever maintenant, qui lui permet de survivre. il enfile ses gants rouges. s'fait craquer les cervicales, grimpe dans son coin d'ring. son r'gard croise à nouveau celui de son adversaire, d'son ami. ils ont quoi, quatorze ans tous les deux. c'pas beaucoup, et pourtant ils s'battent comme des bêtes. parce qu'ils ont un passé d'merde, une famille d'merde. et qu'ils savent que s'battre c'est ce qu'ils vont devoir faire toute leur putain d'vie. qu'si ils sont pas des prédateurs alors les autres leur donneront l'rôle de la proie, sans problème. — prêt, dude ?toujours, dude. ça sonne à ses oreilles. et l'premier coup qui tombe sur l'visage de son adversaire. et les coups qui pleuvent sur l'sien. et la corde qui touche son dos. et l'adrénaline qui s'déverse dans ses veines. il s'relève, donne un nouveau coup. fait tomber son adversaire, est déclaré vainqueur. il lui tend la main, l'aide à s'relever. — t'es doué.t'avais aucune chance, dude.pourquoi tu fais d'la boxe ?pour battre mon père.


TU CRACHERAS SANS MANIÈRE DANS TOUS SENS
DES PIEDS À LA TERRE ET DOPÉ DE CHAIRS ET DE NERFS PROTÉINÉS  

viens la, vermine.ferme ta gueule.tu m'parles pas comme ça, sale con.ferme ta gueule. il s'redresse face à son paternel. son pouce passe contre ses lèvres, recueille l'sang qui y perle. blessure des poings d'son père. un tremblement d'rage qui parcourt son corps endolori. il crache sur l'sol, salive rouge qui s'étale sur l'bitume. sa respiration saccadée, l'cri de rage qui déchire sa gorge. il croise l'regard d'son père. — tu me frapperas plus, connard.j'suis ton père, j'te frappe si j'veux.j't'interdis de lever ta main surferme la ! à nouveau l'poing sur l'visage. il bascule en arrière, son dos tombe sur l'sol. ses mains s'accrochent sur l'sol, la chute arrache la peau d'ses paumes. un gémissement s'échappe d'sa gorge. sentiment d'impuissance qui l'prend aux tripes. il s'jette en avant, attrape les jambes d'son père pour le faire tomber. et c'est l'déclic quand il s'met au dessus, qu'ses poings pleuvent sur l'visage de son père. durant des secondes interminables. cette fois ce ne sont pas d'son sang que ses mains se teintent. — lâche le, tu vas l'tuer ! la voix d'sa mère, murmure à ses oreilles. il l'entend pas, veut pas l'entendre. sauf qu'ça commence à crier, à menacer d'appeler la police. il rigole, l'gamin. parce qu'il s'dit que la police il aurait fallut l'appeler quand c'était son père l'bourreau. alors il s'arrête pas. puis c'la sentence qui tombe. — dégage de cette maison john, tu n'es plus notre fils.je l'ai jamais été. sont les derniers mots prononcés dans cette maison, la dernière fois qu'sa voix a rebondi sur les murs d'cette maison délabrée dans l'bronx.


JE VEUX VOIR TON TEINT PÂLE SE NOIRCIR DE BAGARRES ET FORGER TON MENTAL
POUR QU’AUCUNE DE CES DAMES TE DIRIGE VERS DE CONTRÉES ROSES  

d'puis combien d'temps il est là, c'la question qu'il se pose depuis des jours. sans obtenir la moindre réponse, notion du temps complètement perdue. il squatte dans des vieilles baraques abandonnées, s'fait déloger par d'autres squatteurs. l'visage tuméfié par les bagarres avec les gosses d'la rue. il est l'un d'entre eux, d'toute façon, un gosse de la rue. — t'as réfléchis à notre proposition ?non.j'veux une réponse maintenant, mec.j'sais pas.maintenant.tu m'les casses.maintenant. il relève la tête vers l'type. pas l'genre qui inspire confiance. l'grand baraqué, des tatouages fait par lui même ou peut-être par quelqu'un d'son groupe. il s'mord la lèvre inférieure, l'gamin des rues. ferme les yeux quelques secondes. ouais, si il accepte il sortira d'sa merde. ou peut-être qu'il s'y enfoncera encore plus, parce que c'pas un enfant de chœur le gars. il veut juste recruter un p'tit jeune de dix-sept ans. lui mettre des rêves dans la tête. lui faire miroiter l'bonheur. — j'te sors d'la rue.t'veux quoi en échange ?juste qu'tu fasses quelques boulots pour l'groupe.j'sais pas.maintenant. sauf qu'sa vie c'est déjà l'enfer. il s'dit que ça peut difficilement être pire. il passe sa main moite derrière sa nuque, s'relève pour attraper celle du type. la serrer, passe l'contrat. — d'accord. signature avec le diable.

---

puis la descente en enfer.
la décadence la plus totale, la rencontre avec l'groupe. la fumée d'cigarette dans ses poumons. l'alcool dans ses veines.
l'besoin d'compagnie féminine dans lit. l'besoin de frapper, peut-être un peu trop. l'changement de comportement, la proie qui s'transforme en prédateur.
puis la raison d'son recrutement, l'braquage.
qui tourne mal.
l'flic pas sympa, l'flic violent. et john qui parle, john qui balance ses coéquipiers. la peur au ventre.

et l'nouveau nom.
et l'nouveau départ.
harvey.
les sharks.
plùm.
surtout plùm.


Depuis combien de temps êtes-vous à Harvey ? d'puis onze ans. il s'est pointé là-bas à ses vingt-deux pour échapper à son passé. c'pas forcément l'idée du siècle qu'il s'est souvent dit mais il avait pas non plus franchement l'choix. l'but c'était d'se terrer loin d'new-york. recommencer sa vie d'zéro, ou presque. parce que ses démons ça fait bien longtemps qu'il les combat plus. qu'il essaie même plus. trop longtemps forgé dans la criminalité, l'sale type. l'enfance violente, l'adolescence violente. l'âge adulte violent, toujours dans la violence. sauf qu'il n'est plus la victime d'la terreur maintenant, c'lui qui la sème cette terreur. onze ans à jouer d'ses muscles pour impressionner, à jouer d'sa ruse pour manipuler. et pourtant onze ans à simplement fuir son bronx natal par peur d'la vengeance.

Quel quartier habitez-vous ? Quelles sont vos impression ? il pourrait vivre dans l'first avec tout son fric. c'pas pour autant qu'il le fait. l'sale type a élu domicile près d'ses pairs, dans le quartier d'la criminalité et du sang. c'est l'fourth qui profite d'sa présence. il ère dans la nuit, l'prédateur sanguinaire. l'arme dans la main, l'sourire carnassier aux lèvres. sans s'montrer, dans l'silence le plus total il arpente les rues. il cherche ses victimes, loi du plus fort. le visage dissimulé sous sa capuche, parfois derrière un masque. quand il frappe, frappe et frappe. c'la merde dans ce quartier mais c'est l'sien. personne l'touche, c'est le bras droit. l'roi, presque. au diable les bourges du first, il préfère l'sang au fric.

Quel est votre position concernant le programme mis en place par la ville ? Pensez-vous que cela joue un rôle dans les guerres puériles qui s'y déroulent (gangs, pouvoir) ? il crache allégrement d'ssus. veut pas qu'les riches viennent foutre leur merde dans son quartier. parce qu'c'est pas eux qui font la loi, pas partout. certainement pas ici. nul part, d'ailleurs. il s'bat pour que leur programme échoue, il aime semer la terreur, faire couler l'sang des bourgeois sur l'bitume. c'programme il le maudit, c'programme il compte bien l'faire tomber en poussière, l'détruire. l'pouvoir revient à ceux qui arborent l'requin sur la peau.

Dites-nous, quel est votre plus grand secret ? l'gamin lâche a balancé ses anciens partenaires. braquage qui tourne mal à new york, les flics qui l'chope. coups, menaces pendant l'interrogatoire. et la peur au ventre, les noms qui sortent de sa bouche simplement pour s'en sortir, pour pas finir en taule. parce qu'ils ont vite comprit qu'c'était qu'un putain de môme influençable. trop influençable. il a lâché les noms, ils sont tous en prison, sauf lui. alors pour s'sauver le cul il a changé d'nom. d'john burton il est d'venu archie myers. il a dit au r'voir à new york pour une nouvelle vie à harvey. mais il y a retrouvé la criminalité, l'sang. et aujourd'hui c'est une vie qu'il mène d'son plein gré. influencée par l'passé. mais il flippe, au fond, un peu. qu'ses anciens partenaires l'retrouve pour l'tuer. et pire encore, qu'les sharks apprennent qu'on peut pas lui faire confiance, qu'sous la pression et pour s'sauver l'cul il est prêt à balancer père et mère.

Êtes-vous le seul au courant, ou avez-vous mis d'autres personnes dans la confidence ? pas l'seul, non. y'a ces putain d'flics qui savent aussi. mais ils s'en foutent, ils voulaient juste leurs noms. et c'était l'deal. les noms contre la paix. mais peut-être qu'ses anciens coéquipiers l'savent. peut-être qu'ils veulent lui faire la peau, c'une question qui le hante. il en sait rien, pas certain d'vouloir savoir.

pseudo/prénom - sharkloé. / chloé ☆ âge - 21 ans. ☆ pays/région - nouvelle-aquitaine,fr. ☆ avis sur le forum - jelaimedamour    ☆ autre - des bisous mes lapins   . ☆ crédits - tweek ✩ (icons).


Dernière édition par Archie Myers le Dim 11 Nov - 12:07, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 08/09/2018
posts : 227
years old : twenty-six (31.12).
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 12:12

MOI D'ABORD
bon, en vrai, j'ai tellement plus rien à dire depuis l'temps que j'te déverse tout mon amour
sinon, t'es beau, c'important d'le noter
et euh, j't'aime bien quand même aussi
et euh, bah voilà
(re)bienvenue chez toi mon bb

_________________
- - even if i had a heart of a stone, you could make it bleed all on your own, you could break it but i hope you won't. i’d rather crash, i’d rather crawl than never have your love at all. with only bricks to break my fall, for you i’d risk it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 12:27

(re) bienvenueeee sur le forum avec ce super choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité




❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 15:39

trop trop trop beau
Revenir en haut Aller en bas


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 16:44

rebienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


in town since : 11/10/2018
posts : 118
years old : 20 y.o.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Mer 7 Nov - 16:55

Rebienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


first ward


avatar


in town since : 24/10/2018
posts : 31
years old : 18 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Ven 9 Nov - 8:08

chaton j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves encore
puis toi & mel le combo de ouf
bon j'te dis quand même revienvenue hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 14/09/2018
posts : 80
years old : 21 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Dim 11 Nov - 8:48

ARCHIIIIIIE, avec toi en plus, je meurs t'es trop belle comme ça

_________________
happy little pillglazed eyes
empty hearts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fourth ward


avatar


in town since : 07/11/2018
posts : 49
years old : 33 y.o
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Dim 11 Nov - 11:18

ok, vous êtes vraiment bcp trop mignons.
j'vous aime fort.
et merci pour tous vos petits mots les chatons. I love you I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 08/09/2018
posts : 227
years old : twenty-six (31.12).
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   Dim 11 Nov - 12:40


te voilà validé !
but first, coffee.

message de l'admin - best. tyran. ever

ça y est, te voilà enfin officiellement parmi nous bienvenue à harvey et surtout bonne chance ! pas de panique, nous ne te lâchons pas dans la nature sans kit de survie, nous avons besoin de toi voyons ! sans plus tarder donc, déballe ton sac et rends-toi au plus vite aux endroits indiqués.
☆ tout d'abord, tu devrais te rendre dans cette section. tu pourras y recenser ton métier et te trouver un logement. tu pourras aussi te mettre à jour des différentes têtes de nos membres en jetant un coup d'oeil à la liste des double-comptes et, pourquoi pas, céder à ton tour à la tentation. si tu souhaites rejoindre l'un des gangs, il te suffira de te rendre ici. c'est également dans cette partie que tu pourras créer des liens avec les autres membres, t'exprimer dans le journal de bord de ton personnage ou encore échanger quelques sms à l'aide du téléphone de ton personnage. enfin, et non des moindres, laisses-toi tenter par le karma, lance les dés et affronte ton destin.
☆ si tu as besoin de personnages ou de liens importants pour l'évolution de ton personnage, c'est ici que tu pourras créer scénario et pré-liens. des modèles et explications sont à ta disposition pour que tu ne te perdes pas en chemin. quoi qu'c'est pas aussi compliqué qu'ça en à l'air, tu devrais t'en sortir sans embûche.
☆ n'hésite pas à aller checker le système de points mis en place. il pourra t'être utile et puis, on n'va pas se mentir, ce sera grâce à eux qu'tu pourrais finir dans les membres du mois à la prochaine maintenance. plus d'temps à perdre, au travail.
la toute première intrigue concoctée par votre équipe administrative a été lancée. une partie spéciale a été créée pour l'occasion, trick or treat. c’est l’heure de la traditionnelle fête d’halloween, organisée par les quartiers d'harvey, qui s’unissent chaque années pour célébrer l’horreur et le sang. en 2018, ils font les choses en grand, découpes de citrouilles, concours de déguisements et de dégustation de tarte à la citrouille. le soir, quand la ville se pare de noir, la maison hantée vous ouvre ses portes et le labyrinthe risque de vous engloutir, si vos pires cauchemars ne l’ont pas déjà fait. vous pouvez donc participer à l'event au travers de rps simples de votre choix pendant la journée d'halloween. retrouvez le récapitulatif des activités proposées juste ici. enfin, plongez dans l'univers terrifiant et oppressant des cauchemars. laissez votre personnage sombrer dans ses rêves les plus sombres, rendez le fou le temps d'une nuit, faites lui perdre ses moyens dans un songe affreux. vous trouverez toutes les informations nécessaires dans ce sujet. bonne chance et n'oubliez pas, tout ceci n'était qu'un rêve, ou presque.
☆ pour ce qui est de l'intégration, cette partie est la clé de tout succès. rien de mieux que de squatter le flood et les jeux pour s'faire une petite place parmi les membres. et puis, si tu t'sens l'âme créatrice, tu pourrais très bien offrir quelques petits cadeaux dans l'sujet approprié.
☆ enfin, il est important de nous aider à agrandir la communauté. alors si tu pouvais soutenir le forum à coup d'quelques cliques toutes les deux heures et de p'tits mots doux sur bazzart, tu serais le meilleur de nos membres.
et c'est tout pour nous. en espérant que le kit de survie te sera utile comme il l'a été pour les autres. au pire des cas, tu peux toujours contacter l'équipe administrative si tu rencontres une difficulté quelconque. aller, c'est à toi de jouer maintenant, fonce et amuses-toi surtout

_________________
- - even if i had a heart of a stone, you could make it bleed all on your own, you could break it but i hope you won't. i’d rather crash, i’d rather crawl than never have your love at all. with only bricks to break my fall, for you i’d risk it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(archie) attaque mes rêves ou détruis mon âme.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» L'attaque orque
» Attaque d'un camp orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: the start of something new :: introducing me :: welcome to the jungle-
Sauter vers: