AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)

Aller en bas 
AuteurMessage


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Lun 29 Oct - 19:41



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

La semaine a été éreintante, je n'ai pas vu le temps passé, j'ai accumulé les gardes, sur gardes un peu trop souvent à mon gout. Mais je n'étais pas à plaindre, j'avais réellement un job que j'aimais énormément et je pouvais vraiment faire ce que je voulais. Je travaillais beaucoup mais ça se payait bien au final, je me perfectionnais et j'évitais soigneusement la colocation. Je ne voulais pas vraiment voir Millie, j'adorais ma soeur mais je n'osais pas la regarder dans les yeux de peur de tout lui dire concernant la folie dans la voiture. Au lieu de cela, je me confortais dans cette idée que tout finirait par bien se passer. Je ne faisais rien de mal, non et je n'allais pas recommencer. Puis j'étais assez euphorique ce soir, je sortais. Pas avec des copines, non j'allais vraiment sortir avec un mec. Je n'attendais rien de cet homme, rien qui soit avouable en tous les cas, ce soir je comptais bien m'amuser et pourquoi pas coucher avec ce mec. J'avais besoin de me le sortir de la tête, j'avais besoin de ne plus penser à lui et c'était l'occasion ou jamais de le faire. Après ma garde, j'avais pris une douche, je m'étais soignée. Enfin j'avais fait un effort pour sécher et lisser mes cheveux, je m'étais maquillée accentuant le tout d'un rouge à lèvre bien rouge qui me donnait un peu de couleur. Je portais une petite robe noire qui faisait ressortir la petite poitrine que j'avais. Je me trouvais sexy et j'avais clairement envie de l'être. L'objectif de la soirée : baisée. J'étais une dévergondée mais j'acceptais cette facette de ma personnalité. C'était important pour moi de vivre ma vie de jeune femme de 28 ans, j'aurai tout le temps ensuite de me mettre dans un couple et être triste au possible. Je sortais de la salle de bain, habillée, mes talons aux mains allant chercher de l'eau. Bonsoir Hardin. Il était là, et je ne savais si ma soeur ou bien même Graham était là, mais je ne comptais pas défaire mes plans, jamais de la vie.

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Lun 29 Oct - 20:54



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

La vie continuait. Ton mensonge aussi d’ailleurs. Tu continuais de faire semblant, être avec Millie. Tu n’avais plus parler à sa sœur depuis puisque tu ne l’avais pas vue. Tu ne savais pas si elle t’évitait mais vous aviez un métier prenant tous les deux alors cela expliquait vos horaires décalés. En même temps, vous n’aviez rien à vous dire mais.. tu n’étais pas d’accord à ce qu’elle t’avait dit la fois dernière. Tu avais terminé ta journée de travail et venait de revenir de l’aéroport. Tu avais d’abords été acheté de quoi manger puisque tu n’avais pas encore mangé depuis plusieurs heures et tu avais faim. Tu rentrais chez toi, remarquant que ni Graham ni Millie ne se trouvaient là. Tu entendis du bruit dans la salle de bain et remarquais les affaires de Maddie. Elle était donc présente. Tu déposais tes affaires sur la table de la cuisine avant de te servir un verre. Tu récupérais ta pasta box que tu mis au micro-onde pour la réchauffer. Tu t’installais, regardant les news sur ton téléphone en attendant. Tu entendis des bruits de talons et relevais la tête.  Putain. Elle était complètement canon, et bonne. Tu tentais de chasser tes pensées peu avouables mais elles prenaient possession de ta tête. Putain mais où est-ce qu’elle allait sortir fringuée comme ça ? Elle cherchait à se faire baiser ou quoi. Merde. Ca devait être le cas. « Bonsoir. » tu lâchais pour commencer pour ne pas qu’elle pense que tu avais perdu ta langue. « Et bah, t’as sorti le grand jeu on dirait. » Tu lui lâchais avant de boire une gorgée. « Où est ce que tu vas dans cette tenue ? » Tu lui demandais et franchement, heureusement pour elle que son frère n’était pas là. Il n’aurait sûrement pas laissé la jeune femme sortir ainsi et tu ne lui aurai pas donné tort. Non elle ne ressemblait pas à une p*te ou quoi mais.. elle était trop sexy. BEAUCOUP trop sexy. « Tu as un rencard ? » tu lui demandais une nouvelle fois. Tu n’étais pas sûr de vouloir connaître sa réponse. En fait, si, tu brûlais d’envie de savoir. Et de l’en empêcher.


code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Jeu 1 Nov - 19:34



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Je suis pas en avance et j'ai pas envie de faire attendre mon rencard. Etrangement, je suis pas stressée, parce que je sais exactement ce que je veux, m'amuser et passer une soirée agréable avec un homme, sans rien promettre. C'est étrange de dire cela, mais depuis Steeve et sa révélation désastreuse sur sa double vie, je préfère et de loin, m'amuser et ne plus me prendre la tête. Encore plus lorsque je veux me sortir de la tête Hardin. Il doit sortir de ma tête, de mon lit et de mes fantasmes. La nuit dernière j'ai encore rêvé de lui et clairement, c'est une très, très mauvaise idée de fantasmer sur le mec de sa soeur. Moi je vous le dis. Je finis par enfiler mes talons, dieu a décidé de nous torturer à porter ce genre de choses, mais qu'importe, je le ferais. Je regardais ma tenue. Merci. C'était pour le grand jeu. Et ça ne te regarde pas. C'était pour ce que j'allais faire. Il n'avait pas besoin de savoir et je n'allais pas toutes les semaines lui donner mon planning. N'importe quoi ! A sa dernière question, un sourire vint se loger sur mes lèvres, à vraiment ? Cela l'intéresse, il n'a rien à dire, encore moins après son petit discours de la dernière fois. J'ai Graham pour jouer à ce petit jeu-là et je n'ai clairement pas envie que ce soit le cas, il est pas de ma famille et je ne veux pas le voir comme cela, c'est déprimant plus qu'autre chose. Je fronce les yeux. Si passer du temps avec un mec sexy dans l'espoir de passer une agréable soirée qui se conclue... Alors, oui j'ai un rencard. Je lui souriais une nouvelle fois avant de mettre mon manteau et de passer ma main dans mes cheveux pour leur donner un peu de volume. Puis je me tournais vers lui... Bonne soirée monsieur le rabat-joie. Je lui lançais un clin d'oeil avant de me diriger vers la porte d'entrée, bien heureuse de lui fermer le clapet.

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Jeu 1 Nov - 19:54



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Bon d’accord, tu passais vraiment pour le gros lourdingue et tu n’étais ni son mec ni son frère. Sauf que tu t’en moquais bien. Tu n’allais pas la laisser sortir comme ça tout de même enfin.. on ne savait jamais ce qui pouvait arriver. Pas qu’elle ressemblait à une putain, non. Les hommes pouvaient parfois se montrer cruel et il suffisait parfois de quelques minutes pour qu’une vie soit gâchée. Elle ne voudrait sûrement pas ça. Tu levais les yeux au ciel en l’entendant. Comment ça, ça ne te regardait pas ? « Tu crois ? » Il semblerait que oui et tu grognais de désapprobation. Encore plus quand tu comprenais qu’elle comptait coucher avec un autre homme. Elle n’avait donc pas oublié son histoire de sex friend il semblerait. Graham ne devait sûrement pas être au courant. Bon, il ne devait pas lui parler de sa vie sexuelle non plus mais quand même. Tu n’eus pas le temps de dire quoique ce soit qu’elle se dirigeait vers l’entrée. Tu n’étais pas rabat joie bon sang, tu lui avais déjà dit. Tu te levais pour la rattraper rapidement par le poignet. « Je t’ai dit que je suis pas rabat joie. » Oui tu avais probablement des défauts mais celui-là non. Tu veillais juste à sa sécurité, voilà tout. Oui, c’était juste ça. « Sérieusement Maddie, tu ne vas pas sortir comme ça c’est trop.. dénudé. Et tu vas te casser une cheville avec ces talons. » Tu passais devant la porte, l’empêchant de sortir. Tu comptais bien l’empêcher d’avoir ce rencard, quitte à le gâcher. Tu baissais le regard sur sa robe, sa poitrine devant tes yeux. Bon sang, tu n’avais plus été proche d’elle depuis.. la fois dernière. « Ta robe est bien trop courte. » Même pour Millie, tu n’aurais pas trop apprécié. Tu aurais eu peur qu’il lui arrive un truc. Bon okay, c’était pas vrai et surtout pour Maddie en réalité. Tu glissais une main sur sa cuisse, remontant sous sa robe. « Tu veux vraiment qu’ils aient accès aussi facilement, là ? » Un accès direct à sa petite culotte. Elle n’avait sûrement pas penser à ça, heureusement que tu étais là. Ou pas.



code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Ven 2 Nov - 17:12



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Je continuais de penser que cela ne le regardait absolument pas. Je n’étais pas Millie, je n’étais pas sa soeur, je n’étais pas sa fille. Je n’étais même pas une amie, alors qu’il puisse dire quelque chose, me passait carrément au dessus de la tête. Vraiment, sans passer par la case départ, sans toucher le gain à la fin. J’étais partie pour y aller, j’avais ma victoire dans ma dernière phrase, je pensais sincèrement avoir eu le dernier mot. Hardin est têtu. Hardin est chiant… Hardin me rend complètement chèvre. Il me rattrapait par le poignet m’obligeant par la même occasion à me retourner vers lui. Quoi encore ! Il avait beau le nier, il était clairement un rabat-joie. La preuve en l’instant. Je plissais les yeux, prête à répondre qu’il se trompait sur toute la route, il ne m’en laissait pas le temps. J’éclatais d’un rire franc et bruyant. Sérieusement ? SERIEUSEMENT !!! Je n’en revenais tout simplement pas qu’il puisse me dire quelque chose comme cela. L’autre soir, ça n’avait pas l’air de te déranger, la façon dont j’étais habillée. Puis je me mettais en colère, il me prenait pour quoi au juste ? Je n’étais pas une pute, et il avait tout intérêt à ne pas le penser. Je m’habillais sexy, parce que je savais exactement ce que je voulais ce soir… Il me bouchait la vue et le passage par la même occasion. Son regard dévia trop longtemps sur mon corps et ma poitrine. Malgré moi, je sentis mes joues s’empourprer. Merde ce n’était pas la première fois qu’il m’avait vu comme cela. Je t’emmerde. Je ne la trouvais pas… TROP COURTE. Elle était parfaite pour mettre en valeur mes jambes et surtout je me sentais bien dans cette dernière je n’avais pas besoin d’un monsieur rabat-joie pour entacher ma confiance en moi. Oh ! Je soufflais en sentant sa main sur ma cuisse, remontant beaucoup trop haut. Un frisson d’anticipation glissa dans mon dos avant que je ne rougisse d’autant plus. C’était trop bon, et déplacé… Et il m’agaçait tellement. FRAPPE LE ! MAIS FRAPPE-LE ! Hardin… Ce n’était pas un cri, malheureusement, c’était un gémissement lorsque je sentis sa main sur ma petite culotte. Bon sang, mais qu’est ce qu’il faisait ? Mais qu’est-ce que je faisais surtout. Je tapais violemment sur sa main afin qu’il la retire, avant de le pousser violemment avec mes deux mains plaquées sur son torse. Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ma parole ! Je ne comprenais pas et je chassais le plus loin possible les palpitations dans mon bas ventre. J’étais en colère, j’étais furax… A cause de lui. Ils ne sont pas plusieurs hein… Je suis pas une trainée même si apparemment tu penses le contraire. LAISSE-MOI FINIR ! Il allait dire quelque chose, je lui fis signe de se taire. J’ai un RENDEZ-VOUS et j’ai envie de lui plaire, j’ai envie de coucher avec lui. C’est de mon âge et j’en ai le droit. JE SUIS CELIBATAIRE ! Sur ce… Bonne soirée Hardin le pervers. Sur ces paroles, je ne lui laissais aucun choix, et je partais, claquant la porte derrière moi, furax.

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Ven 2 Nov - 17:30



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Non mais qu’est ce qui n’allait pas ? Elle allait sortir comme ça, dans cette tenue et toi.. bon sang, tu ne pouvais rien dire. Oh mais tu t’en moquais parce que tu allais quand même lui dire ce que tu pensais. Du moins, tu n’allais pas la laisser s’en aller comme cela, habillée ainsi. Graham ne voulait pas rentrer juste pour l’en empêcher ? Non, il n’allait pas le faire et bon, d’un côté tant mieux. Tu ne voulais pas qu’il se doute de quelque chose entre vous deux enfin.. il ne se passait plus rien ceci dit. « Tu n’étais pas habillée comme cela et puis.. c’est différent. » Pourquoi ? Bonne question. Parce que vous aviez couché ensemble et que voilà. Tu levais les yeux au ciel quand elle te disait cela. Ouais ben, toi aussi pour la peine. Tu voulais lui prouver, lui montrer que ce n’était pas bien, que les hommes allaient avoir ce qu’ils voulaient. Surtout, que sa robe était courte et que tous avaient libre accès. Même toi. Tu la vis rougir et tu voyais que tu lui faisais de l’effet. Tant mieux, c’était toujours le cas et tu savais qu’elle ressentait encore ce truc pour toi. Cette attirance. Enfin, tu fus arrêté dans tes mouvements. Tu ne pu rien lui dire qu’elle te criait dessus en te laissant en plan. Elle claquait la porte et tu te retrouvais comme un pauvre con devant la porte. Tu grognais tout seul, en colère. Bordel, tu n’avais pas envie qu’elle couche avec un mec. Ouais pervers et lourdingue tu pouvais l’être. Tu finissais par retourner dans la cuisine et terminer ton repas, tout en étant de mauvaise humeur.

(…)

Tu ne savais pas combien de temps s’était écoulé. Tu avais mangé, pris une douche et finalement, tu avais décidé de te mettre devant la télé. Oh tu aurais pu sortir trouver une nana toi aussi, sauf que tu n’avais pas envie. Tu pensais trop à Maddie dans les bras d’un autre et ça suffisait à stopper toute envie. Tu t’étais mis devant un film, même si ça ne t’intéressait pas vraiment. Tu avais envie de l’attendre, elle ne t’avait pas laissé le temps de finir cette discussion. Tu entendis finalement du bruit avant de la voir revenir. « Tiens, t’es là. » Tu croisais tes bras, boudant clairement. Tu pensais qu’elle aurait fini la soirée chez ce mec. Tu l’emmerdais tiens. Et elle aussi d’ailleurs.




code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Ven 2 Nov - 18:31



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Je continuais de rager en descendant les escaliers, je fulminais encore plus en prenant un taxi, et j'étais encore bouleversé en entrant dans le bar où je devais le rejoindre. Le... Pff, j'ai eu beau essayé, j'ai tenté par tous les moyens de m'intéresser à la discussion et à ce garçon, mais tout... absolument tout me ramenait à Hardin. Je peux pas me le sortir de la tête lui ? Franchement ? J'étais frustrée et en colère, carrément furax. J'ai essayé de le séduire, pour me changer les idées après tout, j'avais envie de cela, me laisser aller dans les bras d'un mec au lieu de cela. J'ai rien trouvé mieux que de m'excuser pour aller aux toilettes et j'ai tenté de me calmer. Comme je pouvais... Je ne vous raconte pas la fin de la soirée, une catastrophe. On a décidé de prendre un dernier verre chez lui, jusque là rien de catastrophique mais quand il a voulu m'embrasser, il m'a cogné avec sa tête. Quel con ! Je vous passe les détails, je suis partie en courant constatant que la soirée allait mal se terminer. Lorsque je rentre à l'appartement, j'ai le doux espoir que tout le monde soit en train de dormir, j'espère secrètement me cacher dans mon lit et cuver ma colère et ma frustration, mais non. Il est là, devant la tv. Pervers. Je ne pus m'empêcher de lui dire cela, avant d'aller prendre une bouteille d'eau dans le frigo. Si je n'avais pas eu ce que je voulais c'était à cause de lui. Il m'a déconcentré, il est resté dans ma tête alors que je devais l'oublier. Je n'en reviens tout simplement pas. Tu n'as rien d'autre à faire que m'attendre ? Je lève exaspéré les yeux au ciel alors que j'enlève les chaussures qui me font un mal de chien, je n'en reviens tout simplement pas. Je bougonne une fois de plus avant de lui jeter un regard qui tue. T'aurais fait quoi si j'étais rentré avec lui, dans l'appartement ? Je croisais les bras, bien curieuse d'entendre ses explications. J'imaginais un truc bidon, mais bon sang, il devait pas me chercher, j'étais à cran... Et frustrée... Et en colère... Comment ma soeur faisait-elle pour le supporter ?

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Ven 2 Nov - 18:49



maddie bishop & hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Tu n’avais pas envie d’aller te coucher et surtout, tu étais pas fatigué. Tu n’avais pas envie d’aller dormir si Maddie était pas revenue. En plus Graham et Millie n’étaient pas là alors, c’était pas comme si tu pouvais faire quelque chose avec eux du coup. Tu t’es mis devant un film, allumant la télé. Tu avais un peu zappé mais tu n’étais pas trop concentré dessus. Puis, finalement, tu entendis la porte s’ouvrir avant de voir la brunette. Elle n’avait pas l’air d’avoir la tête de la fille qui venait de passer une bonne soirée. Ou bien c’était ta présence qui la rendait comme ça. Ouais.. bah tu préférais la première option. Tu fronçais les sourcils quand elle te traitait de pervers encore. Tu n’avais rien fait bon sang. Pas maintenant en tout cas. « Je t’ai rien fait là c’est bon. » Tu n’étais pas d’humeur non plus. Pourquoi elle venait te prendre la tête pour un rien. « Je regardais la télé, arrête de te croire le centre de mon monde. » Menteur. Ce n’était pas ça que tu faisais mais est-ce qu’elle avait une preuve que tu l’attendais ? Non. Tu regardais bien la télé de toute façon. Tu te relevais du canapé, te rapprochant d’elle. « Parce que tu penses qu’il serait venu ici ? Ou qu’il aurait passé la porte ? Parce que si j’étais là, nan, il serait pas rentré chez moi. » Alors oui, s’ils avaient voulu baiser ils auraient eu qu’à le faire ailleurs. Puis ils étaient trois autres à vivre ici alors c’était un peu compliqué de faire venir quelqu’un dans cet appartement. « Puis toute façon, je lui aurai prouvé que ce n’était pas la peine et tu n’avais pas besoin de lui. Tu veux savoir comment ? » Mais tu ne lui laissait pas le temps de répondre que tu la plaquais contre le mur du salon, l’embrassant et pressant ton corps au sien. Tu voulais lui faire oublié cette stupide idée de sex friend.




code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Sam 3 Nov - 11:33



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Faut pas me chercher, je peux mordre, fortement et être encore plus désagréable quand il le faut. Je suis tendue comme un arc ou une arbalète. Et je ne sais pas pourquoi, enfin si j'en ai une petite idée. J'avais l'espoir, assez fou de m'envoyer en l'air et malheureusement, ça ne s'était pas produit. Au lieu de cela, j'étais frustrée comme pas possible et je n'aimais tellement pas ça. Vraiment pas. Si... t'es là à m'attendre. et il devait le comprendre assez rapidement parce que bon sang, son comportement n'avait aucun sens. Aucune logique digne de ce nom. Il était fou peut-être ou sociopathe. Je me demandais si Millie était au courant de cela. Je ricanais, je ne me croyais pas le centre du monde mais clairement là j'avais l'impression de l'être vu qu'il était encore là. Je mettais mes mains sur les hanches comme si j'étais menaçante, je ne l'étais pas mais je voulais comprendre dans quel état je me trouvais. Irritable, chiante et surtout de mauvais poil. Chez toi ? Pff tu parles tu n'as pas le monopole. Il ne pouvait pas me laisser tranquille franchement. Je n'en pouvais plus, je voulais retrouver ma liberté, me sentir libre d'amener quelqu'un ici ou pas. Je devrais peut-être lui faire croire que c'était fait, que j'avais baiser toute la nuit. Mais non, j'étais rentrée trop tôt pour cela. Montrer comment ? Mais... Merde alors... Je me retrouve bloqué contre le mur du salon, son corps trop proche du mien, trop chaud, trop délicieux, s'emboitant avec merveille. J'ai juste le temps d'ouvrir ma bouche, qu'il me dévore. Littéralement et comme la conne que je suis ou la fille trop en manque, je me laisse faire, donnant un acces direct à ma bouche, à ma langue. Je gémis honteusement, mon corps palpitant contre cet assaut violent et intense. Bon sang, j'ai envie de lui, j'ai tellement envie de lui que j'en perds mes mots, mes mains elles vont directement là où elles doivent aller, sa nuque pour le rapprocher, pour le dévorer à mon tour. Mon corps se plaque contre le sien et je le sens... Juste là sous sa ceinture. Bordel de merde ! Je murmure contre ses lèvres essoufflées et d'un seul coup très consciente. Millie... Je souffle revenant à la réalité. Je ne peux pas... tu ne peux pas faire ça... Elle ne méritait pas cela, même si mon corps entier le voulait maintenant ici et de la manière la plus perverse qui soit, je devais le repousser, je devais lui dire non, je n'avais pas le choix et pourtant je ne le repoussais pas, mon regard dans le sien.

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Sam 3 Nov - 11:51



maddie bishop & hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Tu ne connaissais pas Maddie avant. Tu la connaissais que depuis quelques semaines, depuis que tu avais couché avec elle. Et encore, connaître était un bien grand mot. Tu comprenais cependant que ça aurait été mieux de ne pas la connaître. Bon sang, tu n’avais jamais vu une nana aussi chiante qu’elle. Absolument pas quoi. Tu poussais un soupir alors qu’elle pensait que tu l’attendais. Et puis quoi encore ? Comme si tu n’avais que cela à faire, franchement. Tu avais d’autres trucs pour t’occuper qu’attendre qu’elle revienne. « Bah tiens, et pourquoi est ce que je t’attendrai dis moi ? » Bah ouais.. pourquoi au juste ? Vous partagiez l’appartement après tout, tu avais le droit d’y être et d’être éveillé pour regarder la télévision. Ou bien il fallait que tu lui demandes ? Tu levais les yeux au ciel. Non mais est-ce qu’elle aurait apprécié qu’il rentre avec une nana ou bien que Graham et Millie avec quelqu’un ? Oui bon, tu ne pouvais logiquement pas puisque tu étais fiancé avec Millie. Graham lui pourrait mais tu ne penses pas qu’elle aimerait voir son frère en bonne compagnie. « Non mais c’est la règle c’est tout. Tu aimerai voir ton frère avec une nana peut être ? » Sauf si elle était en couple ou autre avec, ce qui n’était pas le cas tu penses. C’était le truc de vivre en colocation à plusieurs, c’était compliqué pour avoir une intimité. Tu n’avais pas envie d’entendre les autres personnes sous ton toit en train de baiser. Puis, elle ne pouvait pas et tu voulais lui prouver. Tu l’embrassais en la bloquant contre ce mur, ton corps contre le sien. Ton érection poussait contre son bas ventre et tu te sentais à l’étroit. Tu l’embrassais et elle ne te repoussait pas, pas pour le moment. Tu fronçais les sourcils en entendant le prénom de Millie. Merde. Qu’est-ce que tu étais con bordel. Non tu n’es pas censé faire cela, encore moins avec la sœur de ta fiancée. Niveau crédibilité tu avais un zéro pointé. « Putain de merde. » Tu lui disais en t’éloignant d’elle, reculant. Elle t’avait poussé à bout et tu avais craqué. Vivre dans le même appartement n’aidait pas. Pourquoi tu ne bossais pas ce soir, franchement. « Désolé.. on ne devrait pas faire ça. » Tu lui disais avant de partir dans ta chambre, la laissant en plan à ton tour.



code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Sam 3 Nov - 15:49



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Je ne suis pas idiote, je sais au fond de moi qu'il cherche juste à m'emmerder. Comme pourrait le faire Graham s'il savait que je sortais avec un homme. Ça m'énerve, cette pensée m'énerve parce que je n'ai pas envie qu'il puisse penser à cela, loin de moi cette idée. Mais je ne devrais pas penser cela, il doit me voir comme une future belle soeur et moi comme mon futur beau frère et non un mec potentiellement jaloux. Mais j'aime le chercher, je dois bien l'admettre. Pour t’assurer que je n’ai pas couché avec ce mec. Je roule des yeux, il a beau nier je sais que J’AI raison, il serait dans sa chambre ou en compagnie de Millie si ce n’était pas le cas. Il le nie mais j'ai une petite voix qui me dit que j'ai raison. Puis soudainement il me parle de Graham, pourquoi s'entête-t-il à toujours ramener la discussion sur mon frère. Il n'est pas là, il est rarement là au vu de sa vie personnelle et cela ne me gêne pas. Mon frère a toujours été très indépendant. Je le regarde, avant de ricaner, s'il savait tout ce que mon frère m'a fait subir, il m'en doit des tonnes. Mais Hardin ne le sait pas, le pauvre choupinou. J'ai déjà subi cela, et même avec deux nanas si tu veux savoir. Je suis vaccinée. Et je ne mentais pas en disant cela, je me souviendrais toujours de ce jour-là, j'en ai encore des frissons quand je me rappelle combien à cette époque je pouvais être naive, je me demandais pourquoi il y avait deux filles. Bref... Pas le temps de penser, pas le temps d'analyser, que sa bouche est sur la mienne. Bon sang, mais qu'est-ce qu'il fou. Il ne peut pas faire cela, il s'est peut-être trompé de Bishop. Bien sur que non, on ne se ressemble pas du tout avec Millie. Je roule des yeux, hors d'haleine lorsque je me rends compte de tout ça. Il jure, mais oui il a le droit de jurer, on vient de s'embrasser comme jamais, je suis plaquée contre le mur et je ne veux qu'une chose. Lui en moi. Il peut jurer, je peux jurer. Je peux penser à ma soeur... Merde, merde et merde. Ce mec c'est le diable réincarner, y'a pas d'autre possibilité. Et... il me laisse en plan. comme ça. Monsieur allume la mèche et il me laisse en plan, là. Je redescends ma jupe, une folle envie de pleurer. Pourquoi ? J'en sais rien, mais mes pieds décident tout seuls, et je le suis, jusque dans sa chambre. Sérieusement ? Je regarde, Millie n'est pas là, ouf je vais pouvoir dire ce que j'ai sur le coeur. Vraiment. Tu ne peux pas faire ça. Une pseudo crise de jalousie parce que j'ai un rencard, m'embrasser comme si ta vie en dépendait et dire ça. Je le regarde et je fulmine, je vois rouge. Qu'est ce qui ne tourne pas rond chez nous ! Et là je m'inclue carrément dans l'histoire, je ne comprends pas ce qui se passe, ce que nous faisons. J'aime Millie, on peut pas lui infliger cela, on peut pas s'embrasser comme ça. Mais j'en crève d'envie et là, je sais que mon purgatoire, c'est cet appartement avec Hardin.

code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 21/10/2018
posts : 158
years old : trente cinq ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Sam 3 Nov - 19:09



maddie bishop & hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

Pour t’assurer de quoi ? Vraiment ? Tu ne pouvais pas savoir si elle avait couché avec ce mec, même si tu étais là et qu’elle aussi. Ce n’était pas parce qu’elle était rentrée chez vous que tu avais la confirmation qu’elle n’avait pas couché avec ce mec. Bon, elle venait de te le dire ceci dit. « N’importe quoi. Je ne pense pas qu’il aurait infligé cela à ses sœurs. » Et avec deux nanas en plus. Tu ne penses pas qu’il serait venu avec deux filles et puis bon, même pour les filles ce n’était pas cool. Elles n’avaient pas forcément envie. Tu étais agacé par elle bon sang.. Elle t’énervait et tu ne savais pas quoi faire franchement. Tu l’avais embrassé. Erreur. Grosse erreur même. Tu t’en rendais compte et tu décidais de la laisser en plan. Oui tu étais conscient que ce n’était pas cool mais en même temps.. il fallait que tu t’éloignes d’elle. Tu ne devais pas écouter tes pulsions et te laisser aller. Tu étais fiancé et tu ne pouvais pas trahir Millie. Bon, tu l’avais déjà fait en quelque sorte mais bon sang.. Tu poussais un soupir en allant dans ta chambre mais elle te rejoignait. Evidement. « Je suis pas jaloux n’importe quoi ! » Que tu lui disais alors. Ouais bon, ça ne paraissait pas comme cela mais c’était vrai. Pourquoi tu le serais même ? « Je t’ai embrassé normalement qu’est-ce que tu dit. » Tu n’en avais pas eu l’impression en tout cas que de l’avoir embrassé différemment. Tu ne penses pas. Peut-être bien que tu te trompais ceci dit mais bon, il fallait que tu l’embrasses pour comparé et.. tu ne voulais pas le faire. Du moins, tu n’avais pas le droit. « Non on ne peut pas et ça n’aurait pas dû se produire. Je n’aurai jamais dû t’embrasser et ça ne se passera plus jamais. » Non, tu tentais de l’espérer en tout cas et t’en convaincre. « On ne doit plus se parler et faire notre vie c’est tout. Tu devrais sortir de là. » De cette chambre tu parlais bien sûr. Tu n’avais pas envie d’être méchant ou froid mais tu supposes qu’il le fallait. Vous ne pourriez jamais être amis non plus ou discuter convenablement. La preuve.



code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 10/10/2018
posts : 125
years old : vingt-huit ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   Dim 4 Nov - 21:17



maddie bishop & @hardin weaver
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec.

A vrai dire, il semblait mal connaitre son meilleur ami. Graham avait toujours été ce genre de mec, blindé de testosterone, ramenant ses conquêtes comme des trophées à la maison. quand il a eu l'âge de quitter la maison, il n'hésitait pas à les ramener là où il vivait. Ça Hardin devait le savoir et j'ai déjà vu des choses que je n'aurai pas aimé voir. Il ne connaissait clairement pas son meilleur ami apparemment. Je ricanais légèrement. C'est ce que tu crois... Et voilà, voilà comment une discussion dégénère trop rapidement. Voilà, comment je me retrouve dans sa chambre, pas pour faire des choses cochonnes, voyons vous avez l'esprit tordu, non non... Je suis là pour l'engueuler, parce qu'il ne peut pas faire ça, m'embrasser comme ça. Rare sont les personnes qui m'ont embrassé de cette manière et j'en suis toute retournée. Lui, il semble juste énerver. Et il peut, il vient de m'embrasser alors qu'il est fiancé à ma soeur. Ma soeur. Je regrette immédiatement de m'être laissée faire, j'aurai du lui foutre un coup de pieds dans les couilles, ça l'aurait carrément refroidis. Si tu le dis, mais ce n'était pas un baiser amical, c'était... indescriptible. Pour ne pas dire intense, fou, passionnel, torride. Alors, oui... voilà il peut dire ce qu'il veut, j'ai pas été la seule à ressentir ce que j'ai ressenti non de dieu. Vraiment ? Je posais mes mains sur les hanches, le regardant. J'avais encore l'impression d'avoir ses lèvres sur les miennes... C'était irréel et à chaque fois je me sentais coupable comme jamais. C'était difficile tellement difficile de vivre une chose pareille, je roulais des yeux, persuadée que j'étais en train de vivre un cauchemar. Il avait intérêt à ne plus me toucher, j'espérais de tout mon coeur. S'ignorer alors ? Très bien, de toute manière tu n'apportes rien de bon... Mais sache une chose, tu n'as absolument rien à dire sur qui je fréquente, d'accord ? Je ne lui laisse pas le temps de répondre que je quitte sa chambre direction la mienne où j'ai besoin de prendre l'air. De le sortir de ma tête, de faire quelque chose qui ne soit pas, ça... J'en peux plus, j'en peux vraiment plus...



code by mrs.chaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)   

Revenir en haut Aller en bas
 
T'es ni mon père, ni mon frère, et encore moins mon mec - (weshop)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
» Les relations père/fille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: i'm gonna pop some tags-
Sauter vers: