AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i get lost in my mind // lolita

Aller en bas 
AuteurMessage


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 14/09/2018
posts : 52
years old : twenty seven.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: i get lost in my mind // lolita   Jeu 25 Oct - 19:49


i get lost in my mind
nicki & lolita

T’as une sale gueule à cet instant. Marques laissées sur ton visage suite à ton altercation avec Langford. Qui s’estomperont probablement aux cours des prochains jours. Ou semaines si tu n’as pas trop de chance. Pourtant, tu ne cherches même pas à t’en cacher. Peut-être bien parce que tu n’en as pas véritablement honte au final. Bon c’est clair que le fait qu’on t’aie banni du bar, ça ne te plait pas des masses. D’autant plus que c’est celui que tu squattais, les trois quarts du temps. Il te faudra donc te faire à l’idée.
Gamin qui avait donc bu, dans le confort de sa maison. Maison trop petite, pour tous les gamins qui y habitaient. Gamins, qui aujourd’hui étaient devenus grands. Et le pire c’est que toi, le plus vieux, toi qui avais depuis peu fêté ta vingt-septième année, tu étais le plus gamin d’entre eux. Parce que c’était indéniable, tu agissais en véritable gamin. Rien qu’à voir les litres et les litres d’alcool que t’avais ingurgité ce soir-là. Juste pour oublier. À quel point tu étais entrain de sombrer.
Puis t’avais quitté ta chambre, la maison aussi. Sur un coup de tête. Les clés de ta bagnole, que tu n’avais même pas réussi à trouver. Tant mieux. Alors tu t’étais contenté de marcher. Sans vraiment savoir où tu comptais aller. Jusqu’à ce que tu réalises que tu étais devant chez elle. Lolita, ta petite sœur.
« Lolita, elle est là ? » Que tu avais demandé, à un de ces nombreux colocataires, dont tu ne te souvenais même plus le nom à vrai dire. Avant de la voir apparaitre dans le coin de la pièce. Probablement étonnée de te voir là. Faut dire que toi aussi, tu ne sais même pas ce que tu fais là. « Hey. » Que tu lui dis, avant de prendre la direction de sa chambre. Parce que c’est là qu’elle t’avait reconduit. « Dis, pourquoi tu m’réponds pas hein ? » Message que tu lui avais laissé, plus tôt, dans la soirée. Pour lui demander ce qu’elle faisait, si elle allait bien. Alors que t’étais presque sobre. Parce que tu ne peux t’en empêcher, tu te fais du souci pour elle. Pourtant à cet instant c’est à se demander. Si c’est elle ou toi qui est le plus dans un sale état.

_________________


≈ some nights i talk to myself, i said the words that i could say to no one else. and some nights i talk in my sleep, i said the words i never said when you were with me.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 08/10/2018
posts : 54
years old : vingt années, mi-femme mi-enfant. femme fatale et fille de joie.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: i get lost in my mind // lolita   Dim 4 Nov - 17:37


i get lost in my mind
w/ nicki grayson


On toque à la porte. Bien évidemment, personne ne prend la peine de se lever pour ouvrir. Ça sonne. Aucun ne réagit, mais qu'est ce qu'il leur faut donc pour qu'il sortent de leur léthargie ?! Lolita gueule, elle ne peut pas aller voir, elle est occupée. Et puis elle n'attend pas de visite, c'est son jour de repos. Pas un instant elle aurait cru entendre cette voix qui la réclame. Elle se redresse, marque une pose dans son rangement ; ses vêtements hors de prix sont étalés un peu partout sur son lit et sur le parquet grinçant. C'est Nicki, c'est bien lui. Elle arrange rapidement l'état de sa chambre du mieux qu'elle peut avant d'apparaître dans le hall. Elle allait s'excuser de l'avoir fait attendre et lui demander de la prévenir la prochaine fois ; histoire qu'elle ne soit pas en train de s'affairer avec un client, mais à la vue de son visage elle se stoppe nette dans son élan. Comme si son cœur tombait de vingt-six étages et les larmes lui montent automatiquement aux yeux. Elle ne réalise pas qu'elle a la bouche ouverte d'épouvante, elle ne remarque même pas qui a ouvert la porte, la personne glisse entre eux et quitte les lieux, rejoint certainement la pièce de vie. Ils en ont tous assez de ses histoires, ils ne veulent plus être mêlés à quoi que ce soit qui la concerne. Elle les comprend.

''Nick...'' murmure t-elle, agrémentant son murmure d'une gestuelle impuissante et secouant la tête, refusant cette vision. Elle en perd les mots parce qu'autant elle peut accepter qu'on lève la main sur elle, autant elle ne peut tolérer qu'on fasse du mal au peu de gens qu'elle aime. Son grand frère, la chair de sa chair, au visage amoché, elle ne peut supporter. ''Qu'est ce que...'' ses yeux se promènent sur chaque parcelle de son faciès, pour juger de la gravité de ses blessures. Ses mains fragiles proches de son visage si familier, sans oser y toucher, sans l’ausculter. Cette manie qu'il a de faire comme si de rien n'était l'agace, elle ne répond pas aux message des Grayson, elle les évite. Elle ne veut plus les avoir dans les pattes, c'est ce qui vaut mieux pour elle, comme pour eux. Mais dans des situations comme celle-ci, l'amour le plus pur qu'elle puisse éprouver la commande et dirige son être tout entier.

Elle se glisse derrière lui et le guide jusqu'à sa chambre pour avoir un peu plus d'intimité en jetant au passage, un coup d’œil au salon. Les requins sont des requins, il ne faut jamais trop leur faire confiance. Et même s'ils ont l'air de s'en ficher complètement, on ne sait jamais. Alors qu'elle lui désigne son lit pour qu'il s'y pose, elle referme doucement la vieille porte et y reste adossée. Ses prunelles se teintent alors de colère et de rage, elle peut maintenant lui poser la question, celle qui compte vraiment, en chuchotant cependant car les murs ne sont pas insonorisés. ''Qui t'as fait ça ? Qui a osé ?'' Dans sa petite tête d'imbécile, elle prépare déjà sa vengeance. Elle croit pouvoir se la jouer Némésis, quelle cruche. Comme si elle pouvait faire un quelconque mal à la brute qui a défigurer son frangin. Pauvre conne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
i get lost in my mind // lolita
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» I'm lost in the world, I'm down on my mind ► 16/07 - 21:48
» The self imposed limitations of the underdeveloped mind.
» 01. Losing your mind
» LOST LE RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: as the sky's falling down-
Sauter vers: