AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm paralyzed. (alec)

Aller en bas 
AuteurMessage


second ward


avatar


in town since : 14/10/2018
posts : 45
years old : twenty-five years old.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: i'm paralyzed. (alec)   Sam 20 Oct - 16:13


☽ ☽ ☽
{i'm paralyzed  }
w/@alec smith

quand tu t'es levée ce matin là, t'as ressenti comme une boule dans ta gorge. ça fait maintenant déjà deux ans. tu te souviens de cette date comme si c'était hier, c'était venu ébranler une partie de la communauté d'harvey, toi y compris. tu l'connaissais ce gosse, tu l'avais rencontré par l'entremise de son frère cadet. déjà deux ans, qu'il n'était plus présent sur cette terre, réduit en poussière. tu te souviens de cette date, mais surtout des jours et des semaines qui ont suivi son départ. toi, à partir de cette journée là, t'as perdue ton pote. il s'est éloigné, il s'est mis à sombrer et t'as tenter à plusieurs reprises de lui tendre la main. d'être là, sans trop le forcer à se confier ou quoi que ce soit, mais il a quand même réussi à te repousser. puis, t'as finalement décidée de t'éloigner, t'en avais marre de toujours être au devant alors qu'au final il t'envoie son venin et sa douceur à la gueule. t'as persisté, pendant longtemps, puis finalement t'as déclarée forfait et respecté ce qu'il voulait à ce moment là. t'embarques dans ton pick-up, t'es décidée à aller le voir aujourd'hui au risque qu'il te tourne le dos pour la millième fois. ça fait un moment que c'est le silence radio entre vous, que ça dure et t'en as marre parce qu'au final, même si jamais tu ne l'avoueras ouvertement il te manque. tu fais la route, tu connais le trajet par coeur. tu finis par arriver sur la route en gravier et tu immobilises ton véhicule,  t'es pas venue les mains vides. t'as une bouteille d'alcool pour vous aidez au besoin, pour reprendre contact. c'est con, tu l'sais, avant vous aviez pas besoin de ça. ça c'était avant la mort du frangin, avant que tout bascule. les chiens jappent annonçant la présence d'un intrus sur le terrain, parce que c'est un peu ce que t'es devenue avec le temps, un intrus. tu descends de ton pick-up avec ton sac de papier à la main qui enferme la fameuse bouteille. puis au moment où tu claques la porte de ton habitacle y'a la porte du mobile-home qui s'ouvre et presque aussitôt les chiens arrêtent de gueuler. y'a ce silence lourd qui flotte dans l'air, et tu croises son regard. sur le coup, comme à chaque fois que tu le vois; t'as l'impression d'y revoir un peu pâris et ça te bousille le coeur, mais tu te ressaisis et tu te contentes d'avancer sans un mot. tu n'sais pas quoi dire, tu te contentes de sortir la bouteille du sac et de la soulever doucement pour lui montrer. comme si une simple bouteille allait suffire pour panser les blessures. après tout, t'as tellement essayée de dialoguer avec lui; t'as ramée fort et malgré les injures qu'il a pu te balancer, t'es encore là. t'es une véritable tête de mule et abandonner ne semble pas faire partie de ton adn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fourth ward


avatar


in town since : 15/10/2018
posts : 107
years old : 25 ans.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: i'm paralyzed. (alec)   Dim 28 Oct - 23:04

ça fait deux ans
deux ans
deux ans que j'respire plus
deux ans que j'bouge plus
deux ans que j'me reconnais plus
deux ans que ma vie fonctionne plus vraiment
que la terre tourne plus vraiment
tu sais
sans toi
l'eau a un goût étrange
la maison n'est plus la maison
mon prénom a l'air étranger
la famille se décompose
j'ai pas les épaules
deux ans
et j'rêve parfois
de pas vivre ça un jour de plus, de pas vivre un jour de plus sans toi
j'sais pas faire
j'sais pas
pas sans toi

parfois j'te pleure
parfois je t'aime tellement
parfois j't'oublie - un instant
mais aujourd'hui j'te déteste
aujourd'hui j'sais qu'tout est de ta faute
j'sais qu't'as tout fait exprès
qu'tu voulais nous faire mal
tu voulais nous voir pleurer
aujourd'hui j'te maudis
j'espère que t'as mal
peu importe où t'es
au moins autant que moi
au moins
et qu'tu pourris bien
bien
dans ton trou à rats

bon sang

pâris

sans toi

j'peux pas

les chiens s'mettent à gueuler, comme s'ils m'avaient entendu t'insulter et qu'ils essayaient de m'ramener sur le droit chemin
comme s'ils sentaient qu'j'étais à la dérive et qu'il fallait m'accrocher, m'attacher, à cette putain de vie que j'ressens plus
que j'assume plus
j'ouvre la porte en leur ordonnant le silence, avec la voix que tu prenais quand tu voulais avoir l'air sérieux, la voix que tu prenais quand tu faisais l'aîné
tu t'en souviens ?
mes yeux se lèvent sur une silhouette de femme, une silhouette que tu connaissais toi aussi
j'dois avoir la gueule d'un revenant, comme d'hab, et elle s'approche comme pour me rappeler
hey alec, deux ans que ton frère a crevé, joyeux anniversaire, tu m'as oubliée ? j'suis la preuve que t'as tout raté, que tu sais plus te comporter comme un humain, que t'as perdu tous tes amis, tout ce que t'avais, que t'es plus que l'ombre de toi-même, ce requin prêt à mordre, ce requin qui attaquera jusqu'à ne plus pouvoir bouger
et mourir
paralysé

mais elle dit rien, elle sort une bouteille de son sac et me regarde
comme si j'allais la prendre dans mes bras, comme si j'allais la remercier
j'sais pas si j'veux lui cracher dessus ou lui rire au nez
alors j'prends la bouteille et j'referme la porte
(bon vent)

appuyé contre la porte, j'ai bu une ou deux gorgées de son alcool trop fort
peut-être trois
j'sais pas
tout ce que j'sais c'est qu'j'ai fini par faire demi-tour, rouvrir la porte
gueuler
au vent
à elle
doucement
j'sais pas
j'ai p'têt simplement chuchoté
j'sais plus
eh

et ses yeux
ceux de mon passé
ceux de quand tout était beau, simple,
quand on savait encore rire
quand on savait encore vivre
j'lève un peu la bouteille maintenant entamée vers elle
j'dois avoir un verre propre qui traine.

la porte reste ouverte et déjà j'me casse
j'disparais dans la cuisine
j'sais pas trop ce que j'fais
j'sais pas trop pourquoi
qu'est ce que tu voudrais, toi ?
qu'est ce que tu ferais ?
si ton frère t'avait abandonné
si tu t'étais retrouvé seul
si t'avais repoussé le monde entier
et qu'une âme venait frapper à ta porte, silencieuse, douce, pas encore perdue
pas encore brisée
tu la laisserais entrer, toi ?
tu te laisserais
vivre
sans moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


second ward


avatar


in town since : 14/10/2018
posts : 45
years old : twenty-five years old.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: i'm paralyzed. (alec)   Mar 6 Nov - 0:23


☽ ☽ ☽
{i'm paralyzed  }
w/@alec smith


enterrer cette douleur l'espace de quelques heures. retrouvés ce lien d'antan, -d'autrefois- c'est ce que tu veux. par contre, t'as jamais été douée pour les mots, pour les périodes de maux non plus. toi, tu préfères vivre ça en solitaire comme un loup dans sa tanière à l'abri des regards. toi, ce que tu fais quand t'as trop mal; que ça devient insupportable, sur le bord de l’asphyxie, tu te noies au fond d'une bouteille. du coup, tu transposes en te disant que c'est peut-être le meilleur pansement pour lui aussi. tu débarques chez lui, t'as le corps droit; t'as l'air sûre de toi, mais ce n'est qu'apparence parce qu'au fond, t'es sûre de rien et t'as jamais été autant fébrile. t'en veux un peu à pâris, tu lui en veux de faire autant de mal autour de lui avec sa disparition. tu lui en veux, parce qu'à cause de lui; t'as perdu un être que t'aimes énormément. tu te demandes d'ailleurs, s'il t'observe d'en haut; s'il te voit avec ta bouteille à la main à tenter l'impossible. est-ce qu'il a ce sourire moqueur aux lèvres, le même qu'alec a souvent; foutu effet miroir. t'espères sincèrement qu'il est là quelque part pâris et qu'il te donnera le courage, qu'il faut. les chiens gueulent en t'accueillant comme il se doit. puis, y'a ce silence qui s'installe quand la porte du mobile-home s'ouvre et qu'il apparaît. tu lèves doucement la bouteille comme si tu voulais enterrer la hache de guerre, mais de quelle guerre? vous vous êtes juste éloignés par les circonstances. il s'empare de la bouteille, puis te claque la porte au nez. à nouveau le silence plane et tu ne t'attendais pas à moins de sa part. t'es même pas en colère, bien que sur le coup; ça monte un peu. probablement que tu ferais pareil à sa place. tu tournes doucement les talons après avoir fixé un court instant cette fameuse porte. t'as même pas fait un pas que la porte s'ouvre à nouveau.eh prononcé comme un souffle, assez pour te faire immobiliser et tourner ton visage vers le sien. voilà qu'il lève à son tour la bouteille vers toi. j'dois avoir un verre propre qui traine. tu ne laisses pas transparaître aucune émotion, mais à l'intérieur de toi; t'as l'palpitant qui s'emballe un peu. puis, il disparaît aussitôt de ton champ de vision. instinctivement, tu relèves ton regard vers le ciel; ça dure une courte seconde et c'est comme si tu le remerciais en silence. t'entres refermant derrière toi, par habitude. tu n'sais pas si vous allez rester là longtemps où boire dehors, tu t'en fous; l'environnement et le décor ça t'importes peu. tu l'vois fouiller dans les placards et ça t'amuses un peu. « tu joues dans la dentelle maintenant?» t'as jamais eu besoin d'faire ça avec moi, tu l'sais pas vrai? fin de phrase que tu prononces pas, avant vous vous gêniez pas à boire directement au goulot comme des sauvages, des jeunes qui ne savaient pas boire et qui voulaient refaire le monde à coup d'ivresse et d'esprits embrumés. alec, il n'a jamais jamais jouer dans la dentelle avec toi, il n'a jamais été quelqu'un d'autre; possédant ses travers, mais c'est ce que t'appréciais chez lui, votre relation n'était aucunement basé sur de faux-semblants. t'es venue t'endosser contre la table de la cuisine, tu connais l'mobile-home par coeur; par contre. d'ailleurs, y'a des souvenirs qui remontent et ton regard se glisse sur la pointe de tes bottes un instant. ça fait longtemps que t'as pas vue les autres; la madre et les autres gosses. t'oses pas parler d'eux, tu souffles un léger « merci..» quand il t'apporte finalement un verre, puis tu t'sers de ce liquide ambré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: i'm paralyzed. (alec)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm paralyzed. (alec)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alec ▲ the show must go on.
» Un point sur les émotions [PV Alec Lockheart]
» Alec Volturi ► "Sister, they send you out for one and you bring back two... and a half. Such a clever girl."
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]
» passer ton visage à tabac, qu'enfin plus personne n'en veule ✖ ALEC & AZYLIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: as the sky's falling down-
Sauter vers: