AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In my feeling... | Foxy

Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 87
years old : 25 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: In my feeling... | Foxy   Sam 6 Oct - 21:40

Foxy, Do you love me ? Are you riding ...
Une soirée sympathique. Voilà un bon résumé de ma nuit. Comme tout bon influencer qui se respect j’ai été invité à New York pour l’inauguration d’un produit d’une marque populaire, ici Foreo. Le gratin de l’Internet était là. J’observais ses gens comme extérieur à cet environnement. C’était le premier gros événement dans lequel j’étais invité et honnêtement, je me faisais chier. À ce moment-là, je me demandais bien ce que pouvais faire les gens de la coloc’. Sûrement une grosse soirée pizza. Puis une vision d’elle m’apparut. Je l’imaginais faire des siennes comme d’habitude. Tout ce qui sort de l’ordinaire est on ne peut plus normal pour elle. Cette petite renarde bleue. Je crois bien qu’elle me manque un peu, pensais-je. Et elle, pensait-elle à moi ? Peut-être. On me sortit rapidement de mes pensées et me fit revenir au pourquoi de ma venue: le travail. Très rapidement, je me mis à échanger avec quelques uns demes congénères et un verre devint deux, puis trois jusqu’à devenir une bouteille, puis une seconde partagée par tous et ainsi de suite. Et dans cet état d’ébriété avancé, me vient un souvenir, ou plutôt une promesse. Celle d’apporter à Foxy un souvenir de New-York. Donc, une fois la soirée terminée, je me précipitai vers la première boutique encore ouverte à cet heure-là et lui pris tout un tas de babioles que je trouvais plutôt marrant et qui j’imagine pourraient lui plaire. Entre autres, un chapeau haut-de-forme aux couleurs des États-Unis, une statue de la liberté de taille moyenne, un porte-clé où j’ai fait graver son prénom et pleins de bouffes. Ne me demandait pas pourquoi la bouffe, je n’en sais strictement rien. Et comme à ce stade s'est bien connu qu’on a la lumière à tous les étages, j’ai décidé de prendre un billet d’avion le soir pour pouvoir rentrer et lui donner tous ses souvenir rapidement... Alors que j’en avais pris un pour le lendemain de base. Mais que voulez-vous, ce sont les plaisirs de l’alcool et les défauts de connaître son numéro de carte par cœur. Me voilà dans l’avion mes colis en main, mes bagages encore à l’hôtel en pleine tentative de ne pas vomir sur qui que ce soit. Dieu merci le sommeil me rattrapa rapidement.
Une fois atterrie, je réalisais doucement ce que je venais de faire. Avais-je vraiment laissé toutes mes affaires pour apporter ces souvenirs à Foxy ? Étais-je vraiment à Harvey ? Et pire encore, étais-je teubé à ce point ?
Il faisait encore nuit mais d’après les panneaux de bienvenue, j’étais bien revenu à la maison, et ça répondait de manière positive à toutes les questions que je m'étais posé.
Je pris alors un taxi qui me raccompagna jusqu’à chez moi. Pas totalement décuvé, je rentrais et qu’elle ne fut pas ma surprise de voir Foxy endormie sur le canapé dans les bras de Wolfe la tête sur sa poitrine. Je restais là un moment observant la scène. Me disant que finalement elle avait sûrement passé une meilleure soirée que moi. J’allais déposer les souvenirs dans sa chambre. Observant les lieux comme si je les redécouvrais. Je décidais de m’asseoir un moment avant de retourner dans ma chambre... Je ne m’étais même pas vu m’endormir. Seul mon réveil me fit constater cette réalité lorsqu’il sonna à 6 h 45, l’heure de mon footing. Je fus déstabilisé par le décor un premier temps avant de réaliser où j’étais. Je me levai avec le plus grand mal du monde et me força à prendre une douche fraîche. Une fois prise j’allais à la cuisine me faire mon petit-déjeuner, profitant de ce grand moment de silence avant la tempête que sera cette journée.

@Foxy Blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 416
years old : vingt
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Sam 13 Oct - 0:22


YOUR OCEAN EYES


dans ses bras, sans un bruit, s'endormir, c'était un rituel, une habitude, c'était sa berceuse - il était sa paix, il lui semblait toujours si doux, toujours si parfait.
petit loup inoffensif, petit loup qui lui arrachait toujours les plus simples des rires, ceux dénués de faux-semblants, ceux si tendres - presque innocents.
(au loin, un réveil)
ses yeux s'ouvrirent difficilement, elle sourit en retrouvant wolfe endormi contre elle. contre son oreille elle lui chuchota d'aller se coucher, qu'il allait avoir mal partout s'il restait à dormir comme ça, c'était déjà le matin, il ne restait plus beaucoup de temps avant de devoir se réveiller - bouger - vivre
le garçon, comme un zombie, se dirigea vers sa chambre en râlant, elle rit et fit de même, ignorant le bruit de la douche dans la pièce à côté
au diable les lève-tôt
la vie appartenait à la nuit

mais sur son lit
 de la nourriture
un porte clé gravé (foxy, elle lisait)
une statue, une statue de la liberté comme passée à la machine à laver jusqu'à rentrer dans une poche
et un énorme chapeau

sur son lit
new-york
elle se retint de hurler, comprenant soudainement qui venait de se réveiller à côté
encore en culotte et t-shirt volé sur un étendoir, elle enfila le haut de forme et déboula dans le salon
- vide, encore - plein de son absence
alors, la cuisine
elle courait, comme une gamine, un sourire étirant ses lèvres jusqu'à se perdre
la cuisine
dans sa poitrine, son cœur battait la chamade, battait comme s'il voulait en sortir et prendre lui-même dans ses bras ce garçon qui revenait
la porte claqua contre le mur quand elle l'ouvrit - son palpitant claqua contre ses côtes quand ses yeux croisèrent sa silhouette inchangée

alors, sans attendre, sans réfléchir elle lui sauta dessus, comptant sur ses bras pour la rattraper, pour se rattraper de cette absence beaucoup trop longue
au moins un jour, peut-être deux, voire trois,
- sans lui elle ne savait plus compter -
gamine aux cheveux bleus ébouriffés sous un chapeau difforme
elle hurla doucement - en murmures - contre son cou
kingsley
et le serrer à en perdre haleine, et le serrer à n'en plus savoir qui c'est
son roi, son tout, son ami, son amour
et son cœur qui battait
c'était si long sans toi
elle recula son visage pour le regarder, observer ses traits qui n'avaient pas changés, son expression qui lui serrait l'âme, ses yeux qui pour un rien la feraient pleurer
t'es toujours aussi moche.
un sourire
(un amour)
- leur amitié -



Dernière édition par Foxy Blue le Sam 20 Oct - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 87
years old : 25 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Ven 19 Oct - 20:14

Foxy, Do you love me ? Are you riding ...
Le regard dans le vide, je songeais. Pourquoi étais-je aussi stupide ? Aussi irréfléchi ? Que pensais-je faire exactement ? Et puis pourquoi étais-je aussi touché. Rien n’interdisait la petite renarde de passer ses soirées avec lui. Qui étais-je pour l’en empêcher ? Elle qui est aussi libre que le vent. Davantage, lorsque je ne suis pas dans les parages. Une pensée en emmenant une autre, je me demandais s’il s’était passé quoi que ce soit entre eux. Après tout, leur position aurait pu le laisser penser. Je bus mon jus d’orange, pensif presque heurté par mes propres pensées.
Un pas, un second, un léger brassement de l’air puis je sentis ses bras s’enrouler doucement autour de moi. À la fois ferme et hésitant, je sentais ses mains se resserrer contre mon corps. Et j’en fis de même. Cette chaleur. Ces mains autour de moi avaient le même effet que se retrouver devant une cheminée crépitante après avoir traversé un orage. Vous savez, cette chaleur qui nous fait nous dire qu’on est si bien chez soi. Je restais là, silencieux, profitant pleinement de cet instant. Je ne savais plus trop, était-ce son cœur que je sentais battre à n’en plus pouvoir ou était-ce le mien ? Tout se mélangeait dans mon esprit lorsqu’elle était là. Cet instant, une seconde, et à la fois presque une éternité, j’en profitais, car je savais mieux que quiconque que ça ne durerait pas. Elle brisa le silence, en une phrase, presque un souffle. Je souris – presque – malgré moi. Je caressais doucement son dos, du bout des doigts. Comment faisait-elle pour faire ressortir cette face-là de ma personnalité ? Elle recula doucement me laissant la détailler du regard, se même regard pleins de mystères, cette même allure rebelle avec ce visage d’enfant ébailli.
« T’sais, c’est tout un travail d’être moche. Vraiment, j’me réveille très tôt pour pouvoir être au summum de ma mocheté. »
Je replaçais son chapeau après qu’il ait été poussé par notre étreinte. La moitié de sa tête se retrouvait à l’intérieur de celui-ci.
« Je vois que t’as trouvé mes p’tits cadeaux. J’aurais pu te les donner plus tôt, mais disons que t’avais l’air occupé. Du coup, je doute que ça ait été aussi long que tu le dis. »
Je laissais ça m’échapper. Sans sentiment particulier. Enfin, entendons-nous seulement le ton de la phrase restait neutre, à l’intérieur leur image me revint et faisait monter un sentiment que je préférais ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 416
years old : vingt
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Sam 20 Oct - 0:27

ses yeux océan - leurs yeux tempêtes - leurs sourires mêlés
(presque)
ces années à l'observer, ces années à se cacher,
cacher ce palpitant qui battait trop fort - toujours - en sa présence
ces années à se consoler entre les bras d'autres garçons, à l'oublier dans les draps d'autres filles,
à ne plus vouloir y penser
à cet ami
(le cœur serré)
à ce garçon
à ces rires qu'il lui volait, ce bonheur qu'il lui arrachait
en un regard
un mot
une phrase
*
elle rit tandis qu'il replaçait son chapeau disproportionné
elle rit et posa enfin les pieds sur le sol
ce sol froid
- dur -
comme la réalité qu'elle devait retrouver
- cette amitié -
et les mots insensés du garçon
ses lèvres s'étirèrent en un sourire plus doux et elle ébouriffa les cheveux de kingsley
- son roi -
- ce roi -
quoi ?? t'es bête !! t'es arrivé dans la nuit ? t'aurais dû nous réveiller !
elle se souvint de cette nuit avec leur colocataire, énième nuit passée dans ses bras, à l'abris des monstres cachés sous leurs lits.
un instant, à peine, elle crut percevoir un brin de jalousie - un instant, à peine, avant de reprendre ses esprit -
il devait craindre une potentielle unique place de meilleur ami
il devait craindre pour tout, sauf pour ce qu'elle espérait
sauf pour ce qui l'animait
tu sais, j'ai rien fait de ces trois jours, juste t'attendre, dormir, t'attendre, manger, et t'attendre ! d'ailleurs je meurs de faim, tu m'as fait quoi à déjeuner ?
elle rit, de nouveau, et tenta de lui piquer un peu de son repas
- gamine amoureuse de son meilleur ami, de cet homme qui la serrait dans ses bras comme une petite sœur
qui lui rendait un amour un peu moins unique, un peu moins intense
et qui jamais ne voyait l'intensité des regards qu'elle lui lançait
petit bout de désespoir accroché à ces yeux - ses yeux - océan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 87
years old : 25 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Sam 20 Oct - 21:25

Foxy, Do you love me ? Are you riding ...
« J’n’étais pas de la première fraîcheur dirons-nous. Et puis t’avais l’air si bien dans ses bras que j’voulais pas t’déranger. » Répondis-je un sourire hypocrite entre les lèvres et un ton des plus ironique.
Je n’aimais pas ce qu’elle me faisait faire, ce qu’elle me faisait être. La jalousie était quelque chose de naturel chez moi, plus que ça, cela faisait partie intégrante de ma personnalité. Mais Foxy avait le pouvoir – horrible – de faire accroître ce sentiment. Elle me prouvait tous les jours un peu plus que je n’étais pas du genre à partager. Pas les personnes que j’affectionnais. Surtout pas avec le gringalet qu’était Wolfe.
Je repris une gorgée de mon jus d’orange espérant faire passer mon amertume plus facilement. Mais la tentative fût vaine.
Lorsque la jeune femme s’approchait de ma nourriture je fis mine de l’en empêcher. « Eeeh, pas touche ! Je t’ai rien préparé à toi vilaine. Tu mérites pas que j’te donne même une miette de mon dej’. » Lui dis-je pour la taquiner bien que dans le fond, ma fierté froissée jouait avec les limites.
« En parlant d’attendre, j’pense que j’vais d’voir r’partir. » Lâchais-je en me rappelant que mes affaires étaient toujours à New-York et que l’hôtel se ferait sûrement pas chier à m’envoyer le contenu de ma valise en UPS. Je la laissais finalement picorer dans mon plat avec le grand appétit qui lui était réputé. Après un moment, je sortis de mes songes pour regarder la jolie renarde, je constatais avec surprise qu’elle ne portait une culotte et un t-shirt en guise de pyjama.
« Très jolie tenue. C’est pour moi tout ça ? » Je souris amèrement « mais non, j’suis bête, c’était pour dormir avec l’autre débile. » Je me détachais pour mettre la vaisselle dans l’évier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 416
years old : vingt
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Dim 21 Oct - 0:20

elle soupira
kingsley, depuis leur emménagement, avait eu du mal avec le nouveau garçon de la bande
fiers comme des coqs, ils se bataillaient la place de mâle alpha
laissant foxy perplexe et perdue
croulant sous les barrières qu'ils s'imposaient, tiraillée d'une part et de l'autre, entre ces deux douces amitiés
pourquoi ne pouvaient-ils pas simplement s'apprécier ? s'aimer, comme elle les aimait ?
elle murmura, plus pour elle que pour lui - parce qu'elle savait que
jamais
- jamais -
il ne l'entendait
tu m'déranges jamais
sa tentative de picorage déjouée, la gamine prit un air boudeur en regardant le garçon
et sa mine boudeuse, doucement, se déforma
la surprise, en premier, vint la remplacer
très vite détrônée par la tristesse
sincère, cette fois
quoi ??? tu repars ? t'es sérieux ? pourquoi ? quand ?
ses yeux grand ouverts dévisageaient le king, cherchant une réponse dans les traits impassibles du jeune apparemment encore vexé - faussement jaloux
ce jeune à l'égo trop grand pour accepter un deuxième garçon dans leur vie
il commença à discuter de ses vêtements et, lassée, elle piqua pour de bon dans son assiette
qu'avait-il, ce matin ?
l'air de new-york était apparemment mauvais pour lui et son humeur
et
pourtant
au lieu de s'énerver, au lieu de s'emporter, foxy laissa son cœur se noyer sous une nouvelle tempête d'affection
elle aurait aimé que cette jalousie soit
elle aurait aimé qu'il ne la regarde pas simplement comme
et
son cœur
- noyé -
arrête de parler de wolfe comme ça…
sa voix n'avait même pas été dure, c'était plus une demande qu'un reproche
un pas, puis deux, et elle le rejoint vers l'évier
il savait bien qu'elle n'avait jamais été pudique avec ses amis
le plus dur à montrer était ce qu'elle ne pouvait cacher
(ce visage qu'elle n'acceptait jamais de regarder)
sa main sur le bras du roi pour le retourner vers elle
et arrête ton cinéma… t'as la gueule de bois, c'est ça ? pas assez dormi ?
elle lui sourit, avec la même tendresse dans laquelle son cœur se noyait
je dors toujours comme ça. viens finir ta nuit. et arrête de dire que tu repars. je te laisserai plus t'en aller, même pas pour aller chercher du pain.
sa main toujours autour de son bras, elle le tira doucement en direction de sa chambre.
de la bière, peut-être, à la limite…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 87
years old : 25 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Lun 29 Oct - 9:57

Foxy, Do you love me ? Are you riding ...
Était-ce vrai que je ne la dérangerais jamais ? Je ne savais pas trop. J’haussais tout simplement mes épaules en guise de réponses. Depuis que nous vivions ensemble, j’avais cette impression amer d’être quelques fois de trop. Peut-être était-ce parce que je travaillais beaucoup et que du coup, j’étais moins souvent dans l’appart. Je continuais de manger en regardant la surprise dans les yeux de la jeune femme.
« L'plus tôt possible. J’ai eu la magnifique idée d'pas prendre mes affaires en r'venant ici. »
Me contentais-je de dire. Je préférais ne pas trop en dire je trouvais déjà assez gênant comme ça. La discussion continua et arrivait à mon sujet préféré ce bon vieux wolfe.
« Ah ? Parce qu’il faut parler d'lui d’une manière particulière ? »
Je me retournais vers elle. Le cœur noyé dans cette horrible mare de jalousie. Je ne pouvais pas le nier, elle dormait toujours comme ça, mais je fus attristé de savoir qu’elle était comme ça avec tout ses amis et pas seulement avec moi. J’haussais les épaules. Je ris à sa remarque.
« La bière c’est sacrée, tu l'sais. Mais réellement, j'peux pas rester, il faut que j’aille récupérer mes affaires avant qu’ils les jettent dans les rues d'New-York. J'suis pas prêt pour ça. »
Je laissais un moment de silence, suite à un éclair de génie.
« Si t’as rien à faire, tu peux m’accompagner s'tu veux. »
Je la regardais attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


third ward


avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 416
years old : vingt
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Mer 14 Nov - 16:03

il répétait qu'il devait partir et foxy ne voulait entendre, ne voulait comprendre
elle le tirait obstinément vers sa chambre, décidée à se rendormir contre lui, sûrement sans quitter son nouveau chapeau
simplement lui, elle, et toutes les preuves qu'elle avait qu'il pensait à elle
qu'il tenait à elle
qu'il l'aimait, même si ce n'était qu'à sa façon, même si ce n'était pas assez
pas comme elle l'aurait espéré
mais il insistait, un coup sur wolfe, un coup sur new-york, refusant encore et encore de laisser à la blonde un peu de répit
un peu de calme
un peu d'eux
seulement
eux

toujours sans s'énerver, toujours en lui demandant plus qu'en ne lui ordonnant, elle continua de défendre la cause de leur colocataire commun
on vit chez lui, king, tu pourrais au moins parler de lui avec un peu de respect…
ses yeux cherchèrent ceux du garçon et son estomac se serra - elle n'était jamais entièrement prête à croiser son regard
elle n'arrivait jamais à ne pas trembler
ne pas frissonner
ne pas mourir d'envie de déraper
(sourire)
(se reprendre)
et tu sais que je tiens à lui. ça fait déjà deux bonnes raisons de parler mieux de lui. s'il te plait.
(sourire)
(ne pas tomber)
(s'enfuir)
foxy s'écarta un peu de lui et haussa les sourcils quand il remis new-york sur le tapis
quoi ? t'as ramené tout ce bordel et t'as pas pris tes affaires ? elle secoua la tête pour désigner le haut-de-forme qui ne l'avait pas quittée et un rire s'échappa de ses lèvres tu pensais à quoi ?
l'idée de l'accompagner fit briller ses yeux mais elle n'osa trop y songer
(redescendre)
elle lui sourit, de nouveau, et haussa les épaules
si c'est une excuse pour retrouver une new-yorkaise qui t'a fait tourner la tête, j'préfère pas voir ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar


in town since : 29/09/2018
posts : 87
years old : 25 ans
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   Hier à 12:27

Foxy, Do you love me ? Are you riding ...
Je pinçais ma lèvre inférieure entre mes dents nerveusement. Je pensais que cette coloc était faîtes pour que ça soit «chez nous» pas pour qu’on me dise que je vivais «chez lui». Je ne suis pas hébergé à titre gratuit que je sache. Si je paye un loyer pour qu’on me dise ça, autant que je rentre chez mes parents. Pour le coup, ils auraient, eux, toutes les raisons de dire ça. Cette phrase m’énervait au plus au point, réduire ce lieu de vie commun à une seule personne... Génial. Mais je décidais de garder mon calme. Je n’avais pas envie de crier, pas envie de m’emporter. Pas avec elle, même si ..... Arrgh! Je ne sur-renchéri pas et m’éloigna d’elle, lui faisant ainsi comprendre que cette phrase était déplacée. Mais non au contraire, elle en ajouta, encore. Ce garçon devait vraiment être une bénédiction sur Terre, tient. J’haussais simplement les épaules, l’air de rien, regardant ailleurs pour ne pas faire exposer ce que je commençais à avoir du mal à cacher. Je changeais de sujet rapidement avec mes affaires oubliés.
«Apparemment, quand j’suis bourré, j’ai pas l’même sens des priorités. À quoi je pensais ? Bonne question »
À toi pardi. À ton sourire en voyant tout ça. À tes yeux illuminés devant toutes ses débilités tête de linotte. À mon cœur qui ferait qu’un seul bond à te voir là, souriante, face à moi. À la chaleur qui se dégage de chacun de tes gestes. À toi et moi et seulement toi et moi. 
Mais je ne le dirais pas. J’aimerais, mais je ne pourrais pas. Je ne sais pas si c’est de la fierté ou de la peur, mais quelque chose au fond de moins, me dit de ne pas le faire. Elle aurait peur. Elle qui me voit comme son ami comment elle le prendrait si je lui disais tout ça. Non. Je ne veux même pas l’imaginer.
Je ris à sa remarque avant de lui pincer la joue. 
« Arrête de dire n’importe quoi, et va t’habiller, on s’en va dans 30 min.»
Je lui donnais un baiser sur le front, qui se voulait être ailleurs. Avant de la laisser me filer entre les doigts. Encore une fois.

**FIN**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: In my feeling... | Foxy   

Revenir en haut Aller en bas
 
In my feeling... | Foxy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]
» 05. Can't fight this feeling anymore.
» Bed, stay in bed, the feeling of your skin locked in my head
» Got me feeling drunk and high. So high. (Mag)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: to be on the edge of breaking down-
Sauter vers: