AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (gloria) entraide.

Aller en bas 
AuteurMessage


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 07/08/2018
posts : 1179
years old : twenty-two (15.11).
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: (gloria) entraide.   Mar 2 Oct - 19:29


entraide.
gloria & cami




des jours qu'tu ressasses cette conversation. il t'a dit d'lui faire confiance, qu'c'était pas grand chose. il t'a d'mandé de garder l'secret et tu l'feras. cela dit, rien n't'empêche d'aller d'mander un coup d'main ailleurs. parce que, clairement, t'es pas dupe. t'as eu beau hocher la tête, t'es pas tombée dans l'panneaux cami. vent d'panique qui souffle sur ton âme. hors de question qu'tu l'laisses sombrer, quitte à prendre les devants et t'manger un mur. faut qu'tu tentes quelque chose avant qu'il n'soit trop tard. il n'va pas aimer ta prise d'initiative. ça non, c'est clair et tu l'sais. c'est pas non plus vraiment dans ta nature de t'mêler de c'qui n'te regarde pas mais là, il hors de question qu'tu l'laisses foutre sa vie en l'air, s'bousiller la santé pour quelques pilules salvatrices. t'es persuadée qu'y a d'autres moyens qu'ça de s'sortir d'une sale blessure. y a qu'à t'regarder, toi, la gymnaste d'haut niveau. les douleurs sont fréquentes. une entorse par-ci, une fracture d'fatigue par-là. t'as jamais eu recours aux antidouleurs. enfin pas qu'tu saches. p'tre que ta mère a eu la brillante idée d't'en coller dans ton smoothie protéiné, t'en sais trop rien en fait. bref. toujours est-il qu't'as pris un décision et qu'tu vas probablement l'regretter par la suite. d'ailleurs, quand tu t'retrouves devant la porte d'son appartement, tu t'retrouves comme une conne. parce que t'sais pas vraiment c'que tu vas lui sortir comme excuse. parce qu'au fond, t'as rien à faire là. et puis, t'sais pas vraiment comment tu vas t'en sortir pour n'pas trahir la confiance d'ton pote. et là, tu t'rends compte que t'es en train d'faire de la merde et qu'il faut qu'tu t'casses pendant qu'il est encore temps. faut qu'tu sortes de là et qu'tu lui fasses confiance. faut qu't'arrêtes de stresser pour rien, de t'monter trop d'théories vaseuses. après tout, il va bien, c'est l'principal. ouais, machine arrière et prends tes jambes à ton cou. raté. tu t'retrouves nez-à-nez avec la d'moiselle. et merde. y a plus qu'à trouver un moyen d'te sortir de c'te situation toute pourrie. bon courage, comme dirait l'autre. ah ... gloria ... je ... euh. ouais, vas-y, cherches bien surtout. tu finiras p'tre par trouver une excuse potable. ou pas. comment tu vas ? ouais bah là, pour le coup, t'as l'air d'une pauvre conne prise en flagrant délit. de quoi, on n'sait pas, mais quand même. remarque, ça fait un bail qu'tu l'as pas croisée alors ça pourrait passer sur l'fait qu'tu t'inquiètes d'savoir comment elle s'porte. après tout, c'pas l'altruisme qui t'manque alors avec un peu d'chance, tu pourrais aisément créer cette illusion. à voir.

_________________
- - it's like rain on your wedding day, it's a free ride when you've already paid. it's the good advice that you just didn't take, who would've thought, it figures. well, life has a funny way of sneaking up on you and life has a funny way of helping you out. helping you out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 14/09/2018
posts : 80
years old : 21 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (gloria) entraide.   Dim 7 Oct - 15:44


entraide.
gloria & cami




Tu dérailles, gloria. Depuis que Kaleb est parti, depuis que tu as rejeté Jay. Tu dérailles complètement, tu te perds, et tu te détruis. Tu pensais pourtant aller mieux, et puis, l’mois dernier, tout les efforts qu’tu faisais pour te reconstruire se sont effondrés. Parce que tu l’as vu, lui. Parce que tu lui as parlé, et que sa voix, ses yeux et son odeur t’on rappelé que tu n’étais pas guéris, que tu étais toujours accro à lui, qu’tu l’aimais à en crever. Tu ne l’as pas revu depuis, tu essaies d’oublier, encore. Et si la première fois, tu as eu du mal, à présent, c’est mission impossible. Alors tu fais comme d’habitude. Pour ne pas penser à lui, tu t’occupes l’esprit. Tu travailles deux fois plus et tu te tues au sport. C’est d’ailleurs à la salle que tu as passé la moitié de la journée. Tu travailles ton cardio pour les match à venir. Tu n’arrêtes pas de dire aux filles qu’il faut qu’elle fasse mieux, mais tu n’as pas franchement de souffle non plus, alors tu t’améliores, pour pouvoir ensuite gagner en légitimité. T’es capitaine depuis deux mois à tout casser et tu as déjà l’impression d’être la pire capitaine de l’histoire de l’équipe. T’as pris une douche là-bas et tu t’es arrêté à la supérette, en bas de chez toi, avant de rentrer. Tu as franchement la flemme de faire la cuisine, de toute façon, on ne peut pas dire que tu sois une pro. Et puis, comme ça, sans que tu ne t’y attendes, tes pensées dérives vers lui. Lui qui se moquerait surement de toi, là, tout de suite en voyant le saut de nouille instantanée dans ton petit sac plastique. Tu secoues la tête, pour faire disparaître son image. T’as l’impression d’être Bella quand elle pense à son con de vampire, dans le second Twilight c’est pathétique. Cette pensée t’arrache presque un sourire. Tu viens de finir de monter les escaliers et tu marches dans le couloir. Ton sourire disparait vite quand tu vois la jolie Cami, devant ta porte, face à ses dilemmes. Tu l’observes en silence, un instant, et elle finit par se tourner vers toi, ou plutôt, vers la sortie. T’es juste sur le passage. Et quand elle te voit, son visage se décompose et elle cherche ses mots. Toi, tu te contentes de la regarder. La meilleure amie de Jay, ou un truc comme ça. Tu n’as jamais vraiment compris leur relation, si ce n’est que gamine, tu étais jalouse comme un poux. D’elle qui est si belle, si douce, si proche de lui. Tout ce que tu n’as jamais vraiment était. « ça va et toi ? » tu lui demande, plus par politesse, avant de reprendre. « Tu voulais me voir ? » tu te doutes bien qu’elle n’est pas ici par hasard.

_________________
happy little pillglazed eyes
empty hearts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 07/08/2018
posts : 1179
years old : twenty-two (15.11).
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (gloria) entraide.   Mar 9 Oct - 0:26


entraide.
gloria & cami




t'aurais dû réfléchir plus avant de t'pointer chez elle. t'as agis sur un coup d'tête. fallait pas, c'pas bien c'que tu fais là. pas bien du tout. jayden, il a placé toute sa confiance en toi. gamine muette, véritable tombeau de tous les secrets. t'aurais dû attendre de voir c'qui allait s'passer avant d'foncer tête baisser. mais l'problème c'est qu'toi, t'as penser à lui avant d'penser à autre chose. et tu t'es dit qu'c'était pas grave s'il t'faisait la gueule en suivant. c'pas grave parce que t'aurais p'tre pu trouver la solution qui l'permettrait de l'sortir d'la merde dans laquelle il s'est foutu. parce que t'as beau vouloir lui faire confiance, t'as beau miser sur son esprit réfléchi, t'as beau tenter d'te persuader qu'il y arrivera. t'es incapable d'tout ça. tu n'sais que trop bien l'effet que possèdent les médicaments. y a qu'à r'garder ta mère, totalement accroc à ses petites pilules. celles pour mincir, celles pour tenir le coup, celles pour rester jeune. la génitrice qui n'jure que par les antidépresseurs et qui t'sommes de ne jamais commencer. pas même avec les antidouleurs qu't'aurais pu prendre lors d'vilaines blessures à cause de ce sport qu't'exerces d'puis toujours. elle aura au moins pensé à toi, dans sa déchéance. tu l'prends comme une marque d'affection profonde, p'tre même que ça s'apparente à d'l'amour. t'sais pas trop c'qu'il en est finalement et t'es pas bien certaine d'vouloir l'savoir. tu préfères te dire que, dans tout c'foutoir que son tes relations en demi-teinte avec tes parents, y a une part d'eux qui t'apprécie et t'aime. pas juste comme une bête de foire ou une fierté à exposer à la face du monde entier. un trophée que l'on brandit lors des grandes occasions histoire d'montrer sa valeur, sa puissance. alors ouais, t'as probablement pas pris la bonne décision mais t'as pas trouvé autre chose à faire. tu penses à lui avant d'penser à vous. poupée trop altruiste, trop bonne copine, trop impliquée. alors qu'pourtant, y a jamais eu d'vraie complicité. et t'voilà qui r'cule devant l'obstacle. prête à fuir avant même d'avoir tenté quoi que ce soit. parce que c'pas c'qu'il voudrait et quelque part, le vous t'intéresse quand même un peu. alors tu veux prendre tes jambes à ton cou avant d'commettre l'irréparable. trop tard. la gamine qui s'tient d'vant toi, qui t'bloque le passage. et toi, tu n'peux pas faire comme si tu n'l'avais pas vu. alors tu balbuties, baragouines quelques conneries avant d'finalement lui d'mander comment elle va. et c'est là qu'tu t'trouves incroyablement conne. parce que, même si tu t'soucies réellement des autres, c'pas vraiment avec elle qu't'as l'plus d'atomes crochus. ça va et toi ? t'esquisses un maigre sourire, probablement gênée autant qu'confuse. tu voulais me voir ? tu t'racles la gorge. poupée malaise. euh, non. mensonge. enfin, si. on est clairement pas rendu. démerdes toi avec tes conneries maintenant. ça va. enfin j'crois. commencer par l'début. voilà. pas à pas, reprendre les bases. et oui, j'voulais t'voir mais euh ... c'était p'tre pas une bonne idée et t'es p'tre pas la mieux placée pour m'répondre alors j'me suis dis que j'pouvais aller voir quelqu'un d'autre. sors-toi d'là cami. trouve un moyen, peu importe lequel, mais barres-toi d'là. et je ... euh ... j'voudrais pas t'déranger hein, et comme t'étais pas là bah, j'allais partir alors ... tu t'enfonces plus que tu n'sors la tête de l'eau. triste, pathétique, bancal. noyade inévitable. t'sais pas mentir cami. t'es bien trop vraie pour ça. alors tu baisses la tête, t'grattes l'arrière du crâne et t'attends une ouverture, p'tre bien qu'elle s'décale pour qu'tu puisses filer en dévalant les escaliers. une issue, n'importe quoi. t'étouffes.

_________________
- - it's like rain on your wedding day, it's a free ride when you've already paid. it's the good advice that you just didn't take, who would've thought, it figures. well, life has a funny way of sneaking up on you and life has a funny way of helping you out. helping you out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 14/09/2018
posts : 80
years old : 21 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (gloria) entraide.   Sam 10 Nov - 15:30

Tu ne t’attendais certainement pas à la voir là, c’est certain. Tu n’as pas parlé à Cami depuis…depuis plus d’un an en fait. Et pus, parler est un grand mot. Tu la croisais parfois chez Jay et Kal quand tu squattais et qu’elle rendait visite à l’ainée des Rhodes, mais c’est tout. Vous n’avez jamais été proche et au contraire, et tu ne l’aimais pas vraiment, à l’époque, elle qui était toujours près de Jay, son épaule, son oreille attentive. Il lui disait tout et tu ne pouvais pas t’empêcher d’imaginer qu’il y avait plus, entre eux. Ça paraissait tellement évident. Elle est tout à fait son type et ton exact opposé, même. Aujourd’hui, tu ne sais pas vraiment ce qu’elle devient, tu imagines simplement qu’elle est toujours aussi proche de Jay, et c’est sans doute pour cela qu’elle est ici. En vérité, même si tu joues la gamine détachée, tu meurs d’envie de lui demander des nouvelles de Jay, que tu n’as pas vu depuis son accident dans les bois, depuis que vous vous êtes revus, durant quelques heures des plus étranges. Il est allé à l’hôpital, par la suite, et a refusé que tu viennes avec lui, depuis, tu n’en sais pas plus. Tu attends qu’elle t’explique pourquoi elle est là, mais elle ne fait que se justifier de façon maladroite, comme une enfant prise sur le fait, comme si elle avait fait une bêtise, et cela pique un peu plus ta curiosité, il faut l’avouer. « Oui ou non ? Je ne te suis pas trop là, Cami. Tu voulais me voir ? Maintenant que tu es là, autant m’en parler, je pourrais peut-être t’aider ? » tu commences à imaginer le pire, tu te dis qu’elle vient peut-être te demander des conseils pour avouer ses sentiments à Jay ? elle ne manquerait pas de cran. « Ah non, tu ne peux plus partir maintenant, c’est trop tard » tu plaisantes à moitié seulement, et tu passes devants elle pour ouvrir la porte d’entrée de ton appartement. Tu fais un pas pour la laisser passer. « Entre » ton ton ne lui laisse pas vraiment le choix. « Désolé, c’est pas très grand et un peu sombre, mais c’est chez moi. » en vérité, tu as un peu honte de lui montrer ton appartement au mur imbibée d’humidité, au plafond et à la moquette tachée. Mais tu n’as pas vraiment d’autre choix. Tu as essayé de faire de l’endroit quelque chose de cosy, avec beaucoup de fleur et des guirlande lumineuse à chaque coin de la pièce, traversant cette dernière d’un bout à l’autre. « Je t’offre quelque chose à boire ? ou tu as faim ? »

_________________
happy little pillglazed eyes
empty hearts

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


♛ les hautes sphères


avatar


in town since : 07/08/2018
posts : 1179
years old : twenty-two (15.11).
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (gloria) entraide.   Dim 11 Nov - 1:52


entraide.
gloria & cami




tu n'devrais pas être là, cami. et tu t'en rends compte d'ailleurs. bien trop tard. ton r'gard chocolat qui croise ses prunelles. et tu sais qu't'es foutue, à cet instant précis. elle te d'mande c'que tu fous là et toi, tu t'emmêles les pinceaux, comme une débutante. parce que t'as fait une promesse à jayden et qu't'étais sur l'point d'la rompre. toi qui garde les secrets mieux qu'personne, t'allais foutre en l'air ta réputation pour une simple peur panique de l'voir sombrer alors qu'si ça s'trouve, il remplira sa part du contrat. le doute qui s'est glissé au plus profond d'toi, cami. et tu voudrais pouvoir être en mesure d'l'effacer du r'vers d'la main mais y a un truc qui t'dit qu't'as pas tord, qu'tu fais bien d't'inquiéter. bref. les explications foireuses qu'tu lui sers, et tu t'en rends bien compte cami, qu't'es pas à l'aise. et qu'ça transparaît, comme ça, tout bêtement, tout naturellement. l'mensonge avec lequel tu n'es pas en accord, jamais. oui ou non ? je ne te suis pas trop là, cami. tu voulais me voir ? maintenant que tu es là, autant m’en parler, je pourrais peut-être t’aider ? tu t'racles la gorge, malaise évident, grandissant. et tu voudrais t'esquiver. tu voudrais prendre la fuite. mais impossible puisqu'elle se tient droit d'vant toi. ah non, tu ne peux plus partir maintenant, c’est trop tard. comme si elle avait compris tes intentions. et puis, d'toute façon, on lit toujours en toi comme dans un livre ouvert cami. t'as pas moyen d'te cacher, d'te rétracter. t'es foutue cami, prise au piège, lapin dans les phare d'une voiture lancée à toute vitesse. j'suis pas vraiment certaine qu'tu puisses m'aider en fait. t'hausses les épaules, comme pour t'donner une cont'nance. ou une bonne conscience. 'fin, j'veux dire, on s'connait pas tant qu'ça, toi et moi. alors j'sais pas vraiment pourquoi j'suis là finalement ... p'tre plus sur un coup d'tête qu'autre chose. une fois de plus, tu hausses les épaules. pas convaincante et encore moins convaincue. mais t'as pas l'choix cami. t'as plus l'choix. parce qu'elle déverrouille la porte d'son appartement et qu'elle t'fait même d'la place pour que tu entres. entre. ça y est, t'es foutue d'façon officielle. quoi qu'tu l'étais déjà dès qu'vos r'gards se sont croisés. là, c'est encore plus réel parce que t'as mis un pied chez elle. y a vraiment plus moyen d'reculer, elle ne t'en a clairement pas laissé la possibilité et ne le fera probablement pas de si tôt. désolée, c’est pas très grand et un peu sombre, mais c’est chez moi. l'sourire crispée d'la poupée qui n'sait pas vraiment c'qu'elle fait là, au fond. tu d'vrais pourtant cami, c'est toi qu'est v'nue, à la base. je t’offre quelque chose à boire ? ou tu as faim ? mouvements d'la tête, de gauche à droit. nan, c'est bon, ça ira ... merci quand même. tes poings qu'tu serres, dans l'fond des poches d'ta veste. faut qu'tu dises un truc, faut qu'tu trouves un raison valable d'avoir fait l'déplacement jusqu'ici. mais t'en as pas cami. parce que lui parler de jayden et d'ses soucis avec les pilule, c'pas l'sujet qu'tu devrais abordé. toujours pour la même raison d'ailleurs. la promesse que tu lui avais faite. faut pas qu'tu r'viennes dessus cami. déjà qu'il t'en veux d'l'avoir rej'té, comme les autres, faudrait pas qu'tu foires ça non plus. la question va t'sembler étrange mais ... et pourtant, c'est l'seul sujet qu'tu trouves à aborder. parce qu'y a qu'lui qui vous relie, finalement. est-ce que t'aurais vu jay' dernièrement ? et tu sautes à pieds joints dans l'plat. parce que tu n'vois pas d'autre alternative. t'aurais jamais dû v'nir cami. jamais.

_________________
- - it's like rain on your wedding day, it's a free ride when you've already paid. it's the good advice that you just didn't take, who would've thought, it figures. well, life has a funny way of sneaking up on you and life has a funny way of helping you out. helping you out.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: (gloria) entraide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(gloria) entraide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre de gloria au palais
» Gloria Bardwell
» Istwa lang kreyol lakay ak devlopman gramè a
» Le PAS en action: rehabilitation de route a Delmas 24
» Topic pour films

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: to be on the edge of breaking down-
Sauter vers: