AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fluorescent adolescent. #eros

Aller en bas 
AuteurMessage


sixth ward


avatar


in town since : 27/09/2018
posts : 547
years old : 28 y.o.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: fluorescent adolescent. #eros   Dim 30 Sep - 15:38



Elle n'a aucune idée de ce qu'elle fout là.
Elle s'est décidée au dernier moment.
Et elle est là, vêtue d'une longue robe dans les tons pâles, un peu dorés. Perchée sur ses talons hauts, elle serre sa pochette dans ses mains. Ses doigts sont crispés autour, en réalité. Elle calme sa respiration trop rapide, trop saccadée à cause du stress. Elle est pas franchement sûre que c'est une bonne idée de se trouver là. Parce que ça ravive les souvenirs douloureux.
Liés à elle.
Les gens se mouvent autour d'elle, elle jette quelques regards en leur direction. Elle reconnaît certains visages, d'autres sont parfaitement inconnus. Elle s'est maquillée pour dissimuler les cernes violettes sous ses yeux rougis, elle était même surprise de retrouver une telle robe dans son placard. Elle s'habille toujours élégamment quand elle sort mais cette fois c'est différent, sa robe de bal. Histoire de. Visiblement elle est pas la seule à la porter, c'était écrit sur le carton d'invitation. C'est flatteur de toujours rentrer dedans. Mais c'est peut-être aussi parce qu'elle mange plus vraiment à sa faim depuis sa mort.
Elle avale sa salive avec difficulté à cette pensée.
Elle devrait être là, elle aussi. Près d'elle, son bras entrelacé au sien. Et peut-être se réjouir de l'étrange relation qui se profile entre son frère et sa meilleure amie. Mais Vesper est seule, parce que l'autre est morte de sa faute. Et elle a tout le poids de la culpabilité sur les épaules. Elle ferme les yeux quelques instants pour faire disparaître les larmes qui naissent à leur bord. Ce n'est pas le moment de pleurer, le maquillage risque de couler en plus. Elle prend une grande aspiration.
Et entre dans le gymnase de son ancien lycée. Elle se dirige immédiatement vers les vestiaires, c'est instinctif. Parce qu'elle se prend tout en pleine gueule. Que les images se forment devant ses yeux, les souvenirs lointains balayent toutes ses pensées. Elle sent l'air qui lui manque, sa respiration qui se blogue dans sa gorge. C'est ça, l'impression de manquer d'air. Elle s'accroche au bord du lavabo, regarde son reflet dans le miroir et mouille légèrement ses joues à l'eau froide pour retrouver ses esprits. Elle peut le faire, elle le sait. Personne ne sait qu'elle est responsable du suicide, personne ne l'accusera. Pour ceux qui ne l'ont pas fait bien des années avant ils viendront lui souhaiter toutes leurs condoléances, elle tentera de sourire. Mais ils connaissent pas la vérité. Elle sort, se dirige vers le buffet et tourne la tête vers le jeune homme à sa droite.
Eros. un simple souffle, elle aurait dû s'en douter qu'il serait là.
Elle sait pas si c'est une bonne chose, d'un côté ça la rassure. Qu'il soit à ses côtés et parce qu'il est celui qui comprend le mieux ce qu'elle peut ressentir en étant à un lieu aussi représentatif de son amitié enterrée. Mais elle est effrayée, aussi. Parce qu'elle le fuit, un peu. Parce qu'elle comprend pas ce qu'elle ressent pour lui, qu'elle veut s'interdire de ressentir ce genre de choses.
Alors t'es venu voir à quoi ressemblent nos anciens camarades ? elle lâche un petit rire histoire de détendre l'atmopshère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 28/09/2018
posts : 85
years old : 29 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   Jeu 18 Oct - 22:12



il l'a ressorti son costume. seul et unique costume. après tout qu'est ce qu'il foutrait avec un assortiment de vêtements de ce genre ? lui c'est un adepte du jean-baskets-tee shirt large. seul soucis, c'est qu'il est vieux ce costume. il date du diplôme de fin de lycée ce qui n'est pas sans rappeler l'objet de la soirée de ce soir. il passe sous la douche, il tente de coiffer sa tignasse, il se frotte sa barbe rasée y'a trois jours et se dit que ça ira. puis vient le moment de s'habiller et là c'est la merde. la chemise ok, la veste ok, la cravate ok. mais le pantalon, pas ok. une tâche sur la cuisse gauche du genre qui a mal vieillit. certainement de cette soirée de fin de lycée. faut dire qu'elle n'avait pas été triste cette fête. mais c'est pas le moment de se remémorer tout ça. ils auraient du être deux à se préparer pour ce soir. deux à s'y rendre comme une évidence. mais l'évidence n'est pas et il va devoir s'y pointer seul. c'est comme ça.
dans une dernière vérification vu son côté tête en l'air, il vérifie qu'il a tout ce dont il a besoin et quitte son appartement. direction la soirée.
y'a du monde, ça l'étonne pas. ça attire les gens de se replonger dans le passé. c'est sympa, c'est nostalgique. il passe les portes du gymnase et il se reprend en pleine tronche des bribes de souvenirs, des rires, des conneries, des moments moins drôles. mais dans l'idée, ce furent plutôt de bonnes années pour lui.
il se cherche à boire, discute avec quelques visages qui lui reviennent en mémoire enfin, il les salue juste. il sait qu'elle sera là. ils n'en ont pas vraiment parlé, du moins pas qu'il s'en rappelle. mais c'est du genre une passoire sa mémoire pour ce genre de choses. il s'en doute en tout cas. maintenant savoir si c'est un vrai souvenir ou quelque chose de juste imaginé, c'est une autre histoire. c'est l'une des rares qu'il a continué à côtoyer mais vu leur passif, c'est normal. la rancoeur a laissé place à autre chose, sans savoir ce que c'est réellement. c'est juste le bordel. mais il a besoin de la voir. c'est un désir primaire, animal. il a sa façon à lui pour se souvenir de sa soeur, pour continuer à la faire vivre malgré tout. et il le fait à travers elle principalement. après tout, c'était sa meilleure amie. même si elle l'a trahi. autre chapitre...
il la repère, il la suit. les vestiaires, en voilà une idée. il la laisse y aller, retourne vers le buffet. en fait il sait pas ce qu'il veut. mais la brune le retrouve à son tour. " hey. " quelle conversation, on applaudit. " ouais je crois. y'en a qui ont mal vieillit quand même. " il rigole. plus par gêne qu'autre chose mais il y a du vrai dans ce qu'il dit. " et toi ? " c'est toujours comme ça. compliqué quand ils se revoient. mais ça finit par passer, ça finit toujours par passer. puis pour s'aider, ce soir il y a de l'alcool. non négligeable. " tu bois quoi ? " le punch est toujours une valeur sure.


Dernière édition par Eros Morrison le Mar 23 Oct - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


sixth ward


avatar


in town since : 27/09/2018
posts : 547
years old : 28 y.o.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   Lun 22 Oct - 12:28



Elle est gênée de se trouver là, ne sait pas vraiment où se mettre. Elle adresse des sourires à certaines personnes qu'elle pense reconnaître, quelques signes de la main. Se mord beaucoup la lèvre inférieure pour ravaler un soupir, passe ses mains sur ses bras dénudés comme pour les réchauffer. Pourtant il fait chaud dans le vestiaire, les gens s'y précipitent et la foule forme une masse compacte. Certains rient à gorge déployée, quelques gouttes d'alcool tombent sur le sol. C'est pas qu'elle se sent mal, c'est pas qu'elle est malade non plus mais elle a comme le tournis, la sensation pesante de ne pas être à sa place, elle regrette déjà sa présence ici. Et elle sait qu'elle va le voir, lui.
Elle a autant envie de le voir que de le fuir.
Pourtant quand il entre enfin dans son champ de vision elle n'hésite pas à s'approcher, à lui adresser la parole et même à mêler son rire au sien. Il est important pour elle et pas seulement parce qu'il est le frère de sa meilleure amie disparue. Elle ne le voit plus de cette manière d'ailleurs, loin derrière elle est le temps où justement il n'était que le frère de sa meilleure amie, celui qu'elle croisait quand elle venait dormir chez elle, quelques sourires, quelques paroles mais rien de concret. Maintenant c'est différent et ça la fait paniquer, un peu. Elle se mord l'intérieur de la joue, passe sa main derrière sa nuque moite.
Peut-être qu'ils pensent la même chose de nous. elle balaye la salle du regard, hausse les épaules avant de reposer son attention sur son interlocuteur qu'on a mal vieillit. certainement plus elle que lui d'ailleurs, c'est elle qui a les yeux injectés de sang et les rides tout juste recouvertes de maquillage pour camoufler la fatigue, les traits tirés et la peau beaucoup trop pâle. Je suis là pour me changer les idées, pour voir. Pour te voir. Je sais pas si c'est une bonne idée. elle se pince les lèvres, effectivement elle est même persuadée que ce n'est pas une bonne idée. Comme leur étrange relation d'ailleurs, ce n'en est pas une non plus. Dès que son regard se pose sur son joli visage ça devient le bordel dans ses pensées, l'envie de l'embrasser qui se mêle à cette fichue culpabilité. Mais c'est le prix a payé pour ce qu'elle a fait, elle en a parfaitement conscience. Elle est obligée d'accepter ce coup du sort, jusqu'à sa mort.
Elle traîne son regard sur la table, pointe son doigt vers le punch. Je vais prendre ça. enfin elle daigne sourire avec plus d'entrain, l'alcool va certainement l'aider à délier sa langue, à être plus à l'aise. Elle aime passer du temps avec Eros, elle peut pas le nier. C'est juste que parfois son cerveau lui joue des sales tours et la rappelle à l'ordre, lui rappelle qu'elle peut pas vivre une heureuse histoire d'amour avec lui. C'est bizarre d'être de retour ici. qu'elle rajoute de sa voix empreinte de mélancolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 28/09/2018
posts : 85
years old : 29 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   Mar 23 Oct - 21:53



il se sent comme un étranger ici. un étranger sapé comme un pingouin. il le fait parce qu'il sait que sa soeur aurait voulu qu'il y aille. voilà la seule et unique raison. alors c'est pour ça oui. c'est pour ça qu'il est posé là, errant dans la salle à la recherche de quelque chose à faire. déjà boire c'est la bonne idée. c'est pas un alcoolo, il ne cherche pas forcément à se bourrer la gueule mais il faut bien avouer que l'alcool aide un peu à se divertir. et il y a quelque chose d'autre qui permet de se divertir. sa présence
à elle. vesper a l'air d'être tout autant à son aise mais il est n'est pas assez fin psychologue pour remarquer la gêne de la brune. elle se passe la main dans la nuque, elle laisse son regard vagabonder, ça n'a rien de très naturel. elle lui dit qu'ils pensent très certainement la même chose qu'eux mais ça l'amuse plus qu'autre chose. " hey, j'nous trouve bien tous les deux. attends quand même. " comparé à certains, c'est sur qu'ils ont l'air plutôt bien. vesper est toujours aussi belle, le temps n'a pas encore d'emprise sur elle. et puis lui, il a toujours cet air de gamin flanqué sur la tronche. il se montre et la regarde plus attentivement. en fait elle a l'air fatiguée. ça l'inquiète un peu. parce qu'il est comme ça. parce que c'est dans sa nature.
il aime pas la suite de ses paroles. en fait si, il les aime bien. disons que c'est compliqué. il aime la voir autant qu'il le déteste. autant qu'il la déteste. non, en fait il ne la déteste plus vraiment. c'est juste... ah ouais compliqué. encore ce foutu mot. mais il résume à merveille la situation. " pourquoi ce serait pas une bonne idée ? " il pose la question en sachant qu'une réponse risque peut être de ne jamais arriver. toujours avec cet air innocent et naïf. il est loin d'être con. il sait que c'est difficile pour elle aussi. sauf qu'au fond, elle, elle l'a cherché. lui un peu aussi mais pas de la même façon. l'affect n'est pas le même.
elle choisit le punch, il prend la même chose. même si ce qui l'attire là tout de suite, c'est le sourire sur son visage. ça lui fait une sensation bizarre dans l'estomac. c'est à la fois douloureux et très agréable. c'est comme dans sa tête et parfois ce borde se répand dans tout son corps. il lui joue des tours d'ailleurs ce foutu corps. comme celui d'être bien, de se sentir bien quand il est avec elle. alors que son cerveau le refuse. il n'est pas bipolaire ni schizophrène mais son corps l'est certainement un peu. est ce que c'est possible ça ? normalement non. c'est le mental. pas le physique. " c'est bizarre oui. " il fait écho à ces paroles qu'elle vient de prononcer. il ressent la même chose. et il sait que c'est exactement pour les mêmes raisons. bien sur qu'ils ont eu des bons souvenirs ici. d'ailleurs il n'y a quasiment eu que ça, des bons souvenirs. mais ils font mal maintenant ces souvenirs. parce qu'il manque une personne entre eux deux. une brune avec grand sourire qui a su les unir par le passé.
il récupère son verre ainsi que celui de vesper qu'il lui tend. " a elea. " parce qu'elle est toujours là, toujours avec eux. elle ne les quitte pas et peut être que c'est ça le problème au fond. cette ombre qui plane, cette ombre qui ne les quitte pas, comme l'a fait par contre la vraie. " elle aurait détesté cette soirée. pas son truc ce genre de choses. " elle était sociable, elle aimait s'amuser mais la soirée planplan comme ça ç savoir ce que tous sont devenus ça a un côté chiant. ça bouge pas, tout le monde se toise en n'osant pas se parler. " on fait quoi ? " a part boire encore un verre vu qu'il vient de siffler le premier d'un seul coup. faut dire que la teneur en alcool n'est pas très importante. il est où le mec qui versait toujours une flasque entière de vodka dans le punch quand tout le monde avait le dos tourné ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


sixth ward


avatar


in town since : 27/09/2018
posts : 547
years old : 28 y.o.
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   Mer 24 Oct - 8:05



sacrée connerie de se retrouver là quand même. pour se changer les idées et voir de nouvelles têtes ou plutôt revoir des anciennes têtes. c'est de la connerie, elle regrette déjà son choix. elle peut toujours faire demi-tour mais c'est trop tard, les gens l'ont remarqué. si elle disparaît comme ça qu'est-ce qu'on va penser d'elle ? le truc c'est qu'elle fait trop attention à ce que les gens pensent d'elle, ça lui bousille le cerveau de toujours faire attention à ce que les autres vont dire. elle vit pas vraiment sa vie si elle pense tout le temps à ce qu'elle doit faire pour ne pas provoquer des moqueries ou des réflexions. mais du coup elle est coincée ici pour le reste de la soirée parce qu'elle a parfaitement conscience que partir serait mal vu.
mais c'est pas vraiment grave parce qu'il est là.
bon c'est super bizarre ce qui se passe dans sa tête, elle a autant envie d'être près de lui que loin. c'est la culpabilité qui joue dans son cerveau. elle a besoin de sa présence parce que ... hé bien elle sait même pas pourquoi, elle aime être avec lui et partager des moments privilégiés en sa compagnie. c'est juste qu'ensuite elle se rappelle de son acte horrible qui a causé la mort de sa meilleure amie, d'elea. et si elle se rappelle de ça, c'est la fin. immédiatement elle s'éloigne, se montre froide et inaccessible. elle passe peut-être même pour une sacrée folle à autant changer d'avis comme elle le fait.
c'est vrai, on est plutôt beaux gosses. regarde linda là-bas, elle commence déjà à avoir des cheveux blancs. tu savais qu'elle avait deux gosses ? c'est plus simple de parler des autres que de parler de soi-même de toute façon, vesper a toujours été une experte dans les potins. loin derrière elle est le temps où elle était populaire et appréciée, maintenant elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. mais certaines habitudes ont la vie dure et celle-ci en particulier. elle lâche un petit rire, baisse la tête visiblement gênée de constater qu'elle est toujours aussi commère. mais elle préfère être commère que répondre à sa question par contre. y'a une multitude de raisons pour expliquer que c'est pas une bonne idée d'être venue et encore moins pour lui. parce qu'elle se sent pas à sa place, que personne ne veut la voir, qu'elea n'est pas là, qu'eux deux c'est un affront à sa mémoire parce que bordel c'est de sa faute si elle est morte. elle hausse les épaules. j'sais pas, moi. c'est peut-être pas la réponse qu'il attend mais c'est la seule qu'elle peut fournir.
elle se mord timidement la lèvre, lui désigne la boisson qu'elle désire. que l'alcool lui fasse passer sa gêne et enivre ses sens, qu'elle pense à autre chose et que le souvenir de sa meilleure amie disparue ne vienne pas hanter ses pensées. trop tard, il lève son verre pour elle. elle déglutit, mime un léger sourire et lève son regard vers lui. à elea qu'elle reprend d'une petite voix à peine audible. ouais, et c'est pas notre truc non plus j'crois. vraiment pas le sien en tout cas. elle se pince les lèvres, jette un regard autour d'elle. qu'est-ce qu'elle peut bien lui répondre, franchement ? elle sait pas ce qu'ils doivent ou vont faire. elle a même pas forcément envie d'être là. je suppose que c'est le moment où on doit sourire, leur taper une claque dans l'dos et leur dire qu'on est heureux d'les revoir, c'est ça ? concrètement c'est loin de la réjouir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


fifth ward


avatar


in town since : 28/09/2018
posts : 85
years old : 29 yo
❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   Sam 10 Nov - 17:35



il a du mal à la comprendre vesper. parfois il se souvient de ce qu'il s'est passé, de cette culpabilité qui l'englobe. alors qu'elle ne devrait pas. mais lui il lui en veut. ou lui en voulait. en fait il sait plus trop. quand il lui en veut, il a la voix d'elea dans la tête qui l'engueule encore et encore. parce que sa voix, il ne l'a pas oublié. pourtant malgré ça, il a toujours cette légère pointe d'animosité. elle s'est foutue de sa gueule. et dans un sens, il lui en veut aussi de ne pas avoir su qu'elle était malade. parce que c'était sa meilleure amie. elle aurait du le savoir. et reporter cette culpabilité sur elle, a tendance à atténuer la sienne. c'était sa jumelle, lui aussi aurait du savoir. lui aussi aurait du comprendre. pourtant non. personne ne l'a su. et elle est morte seule. il s'en veut. il lui en veut. et de temps en temps, il en veut à elea. mais ça, ça dure jamais bien longtemps. parce qu'elea c'est elea. et elea il l'aime. et il l'aimera toujours. il peut pas lui en vouloir. puis c'est compliqué d'en vouloir aux morts. c'est plus facile d'en vouloir à vesper. mais c'est tout autant facile de se glisser dans ses draps. il a le cerveau en bouilli, en bordel. pourtant il cherche pas à se compliquer la vie. au fond, c'est qu'un gosse. qui fait des bêtises et des conneries. qui ne veut pas assumer ses actes. à quoi bon de toute façon...
" c'est vrai, on est plutôt beaux gosses. regarde linda là-bas, elle commence déjà à avoir des cheveux blancs. tu savais qu'elle avait deux gosses ? " sorti de sa rêverie par la brune, il la regarde avant de fixer celle dont elle parle. la linda en question. " deux gosses ? double peine la pauvre... " il rigole. au fond il est admiratif. le bougre a déjà parfois du mal à se gérer lui même alors s'occuper d'enfants à plein temps, ça semble être quelque chose d'inaccessible pour le moment. un jour peut être qu'il en aura. un jour. mais c'est pas prévu au programme. sauf q'il a déjà engrossé une nana par erreur mais dans ce cas là, il n'est pas au courant. l'angoisse que de voir débarquer dans quelques années un ado venant chercher qui est son père. non, il préfère ne pas penser à ça, il est prudent.
vesper elle change de sujet, elle répond pas franchement à sa question. tant pis, il n'aura pas de réponse. est ce qu'il la voulait au fond ? peut être pas. les réponses à ce genre d'interrogations ne sont jamais agréables à entendre. parfois c'est mieux de se taire. faire l'autruche, attendre que ça passe, parler d'autre chose. alors elle sait pas. et lui non plus d'ailleurs. comme ça ils sont à égalité. ils savent pas. peut être qu'ils le sauront un jour, peut être pas.
ils lèvent leurs verres, ils trinquent. ils pensent à elea. comment faire autrement. y'aura toujours son ombre qui planera au dessus d'eux. mais elea c'est pas un méchant fantôme. c'est plutôt une entité bienveillante. elle les englobe de son amour mais quand on est butés comme ils le sont tous les deux, c'est difficile de l'apercevoir, de le comprendre et de l'appréhender. c'est plus facile de jouer aux cons. " ouais, et c'est pas notre truc non plus j'crois. " il secoue la tête de gauche à droite. " définitivement pas. " qu'est ce qu'ils foutent là... à part se revoir. parce que c'est ça. c'est pour ça qu'il est là.
il cherche à savoir quoi faire, il lui file la décision parce qu'en fait, il sait pas. " je suppose que c'est le moment où on doit sourire, leur taper une claque dans l'dos et leur dire qu'on est heureux d'les revoir, c'est ça ? " il soupire. la perspective de devoir feindre ce genre de choses ne l'enchante guère. et il est certain qu'il en est de même pour la brune. " j'ai pas envie... " d'une voix enfantine, du gosse qui veut pas faire la corvée imposée. " si je voulais les revoir j'aurai gardé contact. facebook ça sert à ça non ? mettre des like quand on voit des mariages, des naissances ou des promotions au taf'. mais j'ai plus rien à voir avec eux. " il est un peu en marge. il a pas fait d'études, il est pas marié, il a même pas de copine attitrée. en fait ce qui se rapproche le plus d'une relation, c'est celle qui le lit à vesper. autant dire, un sacré foutoir. " tu veux aller les voir ? " sinon ils peuvent toujours s'éclipser, parcourir les couloirs du lycée, retrouver les salles durant lesquelles ils ont passé trois ans. ou bien partir, aller ailleurs, manger une pizza ou des sushis. parce que la bouffe ici est pas fameuse. " on peut faire un tour ou partir ? " en fait, la seule chose dont il est certain, c'est qu'il veut rester avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



❀ chained to the rhythm
MessageSujet: Re: fluorescent adolescent. #eros   

Revenir en haut Aller en bas
 
fluorescent adolescent. #eros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fluorescent adolescent ▬ PV Fizz & Justin
» [F] ▲ MAISIE WILLIAMS - fluorescent adolescent
» FLUORESCENT ADOLESCENT.
» Adolescent en Difficulté
» Comment on arrête ce truc ?! [PV : May]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
purple haze :: harvey, illinois :: i'm gonna pop some tags-
Sauter vers: